Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Coupe de Belgique: Spirou Charleroi enfin au top?


Rédigé le Samedi 19 Avril 2014 à 08:52 | Lu 247 commentaire(s)


Liège Basket, BC Oostende, Spirou Charleroi, Antwerp Giants, quatre équipes pour un trophée: la coupe de Belgique, un trophée qui boude les Spirous depuis 2009 (victoire en finale contre Liège). Cette fois, ils ne sont plus qu’à 80 minutes de la victoire.


Cela fait désormais quelques années que Spirou Charleroi n’était plus arrivé aussi loin en coupe de Belgique. Leur dernière finale date de 2010, c’était face à BC Oostende. Lors de l’édition précédente, leur élimination dès leur entrée en lice avait fait grincer pas mal de dents.

Pour aller au bout, Spirou Charleroi devra être présent dès l'entre-deux
Pour aller au bout, Spirou Charleroi devra être présent dès l'entre-deux
Cette saison, les hommes de Giovanni Bozzi ont connu des hauts et des bas. En début d'exercice, l’effectif semblait taillé pour la gagne mais les supporters carolos ont dû très vite déchanter. Jorn Steinbach n’a jamais retrouvé son niveau, Darryl Watkins n’a pas été la terreur des raquettes annoncée, Mohamed Aboukar et Devin Green ont finalement été remerciés. Les blessures les ont aussi lourdement handicapés: Christophe Beghin, Sacha Massot. Les dirigeants, pour ne plus commettre la même erreur que la saison précédente, voulaient un effectif stable, ils ont été forcés de revoir leur copie.

La campagne européenne est à oublier, les Spirous ont alterné les hauts et les bas dès le début de saison. Ils ont trop vite pu se concentrer sur le championnat et la coupe. Malgré toutes ces déceptions, à l’heure de la distribution des trophées, ils sont encore présents sur les deux fronts. L’équipe a montré à la mons.arena qu’elle montait en régime. Rodrigue Beaubois, le nouveau venu, semble s’avérer la pièce manquante sur l’échiquier de Giovanni Bozzi et Darryl Watkins se montre enfin plus dominateur dans la raquette.

En face, Antwerp Giants a des arguments. Dans le jeu intérieur, Watkins aura du répondant. La paire Ryan Pearson – Maxime De Zeeuw a prouvé son efficacité. Roel Moors, Jean-Marc Mwema sont toujours présents, Frank Turner, Barry Stewart savent faire basculer un match. Les Giants ont démontré en EuroChallenge qu’ils pouvaient se surpasser dans les grands rendez-vous. Ils savent aussi comment faire déjouer Spirou Charleroi, les deux derniers duels en date sont là pour le démontrer.

Samedi 19/4
17h00: BC Oostende – Liège Basket
20h30: Spirou Charleroi – Antwerp Giants

Lundi 21/4
15h00: finale