Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#EuroMillionsBL - Officiel, Serge Crèvecoeur à l'Elan Béarnais Pau-Orthez #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Mardi 27 Juin 2017 à 15:09 | Lu 2069 commentaire(s)


Un coup dur pour le Brussels, un rêve qui se réalise pour le désormais ex coach du club de la capitale


Photo (c) Denis Esser
Photo (c) Denis Esser
C'est assurément un coup dur pour le Brussels, mais la nouvelle était dans l'air depuis quelques semaines. Celui qui devra prendre la succession de Serge Crèvecoeur n'aura pas la tâche facile... Et on peut aussi se poser la question du côté commercial, car le coach était impliqué dans tous les secteurs de la gestion du club.

 

Le communiqué de l'Elan Béarnais

Après 15 ans dans le secteur bancaire (10 ans chez ING et 5 chez Unicrédit) Serge Crevecoeur a embrassé une carrière d'entraîneur portant le Basic-Fit Brussels de la D3 à l'élite du basket belge en seulement quelques années. Cette saison, en plus d'une première apparition sur la scène européenne (participation à la FIBA Europe Cup tout comme l'Elan) le Basic Fit Brussels ne s'est incliné qu'en finale des playoffs, défait par le BC Ostende, non sans avoir contraint l'ogre du championnat à disputer un match 4. On s'en souvient, c'est cette même équipe d'Ostende qui avait éliminé les coéquipiers de Yannick Bokolo de la FIBA Europe Cup en 8èmes de finale. Les résultats obtenus par Serge Crevecoeur ne sont pas passés inaperçus et ce dernier s'est vu proposer d'intégrer en avril dernier la sélection nationale, les "Belgian Lions" en tant qu'assistant du sélectionneur Eddy Casteels.

Serge Crevecoeur est marié et a deux enfants (Giorgia 7 ans et Noah 5 ans). Il  devrait s'installer en Béarn dès la fin juillet.

L'avis du Président Didier Rey : "Si notre choix s'est porté sur Serge Crevecoeur, c'est qu'il nous semble remplir tous les critères que nous avions préalablement définis pour mener à bien le projet de l'Elan Béarnais. C'est vrai que les candidatures ont été particulièrement nombreuses. Le choix n'a pas été évident à faire au regard de la qualité des autres techniciens que nous avons pu recevoir mais nous devions prendre une décision. J'ai simplement envie de dire qu'il faut maintenant se mettre au travail en conservant notre objectif de gagner un maximum de matches tout en préservant voire bonifiant l'état d'esprit qui a jusqu'ici animé l'équipe".

Source: site de l'Elan Béarnais


 


Un terrain de basket sur mesure, pour clubs ou personnes privées


Cliquez sur l'image pour en savoir plus




Market Factory: votre équipementier basket






 


Dominique Nuydt