Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Les playoffs débutent ce soir en Scooore League #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Mardi 10 Mai 2016 à 10:59 | Lu 303 commentaire(s)


Quentin Serron, joueur de l'année, Hans Vanwijn, espoir de l'année et Roel Moors, coach de l'année au referendum du journal Het Nieuwsblad tenteront à faire honneur à leur prix reçu dernièrement.


Quatre joueurs du BC Oostende dans la top 10

Le journal Het Nieuwsblad a couronné Quentin Serron comme joueur belge de l'année. Il devance de peu son équipier Jean Salumu. Dans le top 10, on retrouve encore deux autres Ostendais, Khalid Boukichou à la septième place et Pierre-Antoine Gillet à la neuvième. Cela en dit long sur les qualités du noyau mis à disposition Dario Gjergja (deuxième derrière Roel Moors comme coach de l'année). Si Tofi a été désigné joueur de l'année pare Le Soir... Katic, encore un joueur du BC Oostende pointe à la troisième place.

Tout cela pour dire que le BC Oostende sera - une fois de plus - grand candidat à sa propre succession pour un cinquième titre de rang.

Au titre de premier outsider, le Spirou Charleroi qui a conquis in extremis la seconde place en phase régulière au détriment de l'Okapi Aalstar.
 

Toutes les rencontres à 20h30 ce mardi

BC Oostende - Liège Basket
Limburg United - Antwerp Giants
Okapi Aalstar - Mons-Hainaut
Spirou Charleroi - Brussels Basket

Le BC Oostende devrait survoler son quart de finale face à de valeueux Liégeois. Fulvio Bastianini mettra cependant tout en oeuvre pour pousser le quadruple champion en titre dans ses derniers retranchements.

Sur papier, la confrontation entre Limbourgeois et Anversois semble de prime abord être la plus indécise.

Dans l'autre moitié du tableau, les équipes qui bénéficient de l'avantage du terrain seront les favorites, même si elles risquent de souffrir. Le Brussels avait battu le Spirou à Forest-National, tandis que les Carolos s'en étaient sortis chanceusement à domicile.

Alost, qui n'a pas battu Mons cette saison en compétition régulière, partira malgré tout favori face à des Montois qui auront la pression. Ce quart de finale est une dernière chance pour les Renards de sauver une saison plutôt terne. Mais le mental sera-t-il à la hauteur des espérances?

 





 


Dominique Nuydt