Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Scooore League: déjà quatre arrivées au Spirou Charleroi


Rédigé le Mercredi 27 Mai 2015 à 12:13 | Lu 1500 commentaire(s)


Pour sa première saison en tant que "head coach", Jacques Stas a dû faire face à des situations très difficiles. Il a malgré tout réussi à qualifier son équipe pour les demi-finales des playoffs.


Photo (c) Denis Esser
Photo (c) Denis Esser

La saison 2014-2015 du Spirou Charleroi aura pour le moins été difficile. Elle aura été marquée par la mort inopinée d'un joueur de 20 ans, Rasmus Larsen. La poisse aura accompagné le Spirou durant toute la saison, malgré cela Jacques Stas n'a jamais baissé les bras et a toujours fait face à l'adversité dans la dignité. L'émotion d'un homme, quasi en pleurs lors de sa dernière interview face caméra, restera comme une des images marquantes de cette saison.

 

Malgré un effectif composé en dernière minute, le Spirou avait débuté sa saison par une victoire face au BC Oostende. Cela laissait augurer du meilleur pour une saison qui se voulait être de transition... Dès le début, divers grains de sable ont grippé la machine. Hudson qui avait impressionné dans la raquette est rentré prématurément chez lui pour des raisons privées, Dowdell s'est blessé, le Danois Reinholt renvoyé, blessure de Dylan Page au plus mauvais moment, Christophe Beghin qui a dépanné en jouant avec une main, l'aller-retour de Hatcher,... le sommet a été atteint avec le décès de Rasmus Larsen. La liste est loin d'être close. Une vingtaine de joueurs ont porté le maillot du Spirou cette saison! L'absence de Dowdell (appendicite) lors de la dernière rencontre est venue clôturer une saison noire pour le club carolo.


Jacques Stas: "The right man in the right place"

L'heure est déjà à la reconstruction: Libert, Tumba, Jankovic et Gaudoux sont annoncés. Cela marque un changement d'orientation, la chance sera donnée aux jeunes Belges de s'exprimer au plus haut niveau. On n'est pas loin d'imaginer que le Spirou va tenter de composer un effectif à la "ostendaise", avec six joueurs belges de haut niveau et six joueurs étrangers capables d'apporter une plus-value. Dans une telle configuration, Jacques Stas, qui est aussi coach adjoint de l'équipe nationale, apparaît comme étant "the right man in the right place". Le succès ostendais s'est également construit en misant sur la stabilité du noyau et du staff sportif. Ce modèle a fait ses preuves et devrait servir de source d'inspiration.

 

La saison prochaine, Massot et Schwartz seront encore de la partie. Jadin et Enobakhare, sont annoncés à Pepinster, Beghin doit se faire réopérer et n'entrerait pas immédiatement en ligne de compte. Mukubu et Francis ne seront pas conservés, Collins et Dowdell pourraient rester. Il faudra aussi trancher le cas de Hamilton... mais les leçons de la saison dernière semblent avoir été retenues. Nous ne sommes qu'au mois de mai et l'effectif prend déjà forme. Les Belges: Libert, Tumba, Gaudoux, Massot, Schwartz et Lambot (?), éventuellement Collins et Dowdell côté joueurs étrangers. Il restera aussi à voir si Dylan Page sera conservé.

 

Dans les objectifs annoncés à l'aube de la saison 2014-2015, il y avait une autre priorité, c'était la reconstruction de l'école des jeunes. La D3, coachée par Jaume Avino, a fait mieux que de se défendre et annonce un renouveau. Cependant, des joueurs formés au Spirou, trop peu percent au niveau de la D1. L'outil de Jumet doit être beaucoup mieux rentabilisé.



Dominique Nuydt