Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#scoooreleague Caramba, encore raté pour le Brussels Basket #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Samedi 12 Décembre 2015 à 11:06 | Lu 360 commentaire(s)


Kevin Tumba en sauveur pour les Carolos. Les Bruxellois, intraitables à domicile, n'ont toujours pas gagné la moindre rencontre en déplacement. Il s'en est fallu de très peu au Spiroudome...


Les Carolos, dominés durant la majeure partie de la rencontre, ont réussi à s'imposer sur le fil. A 22 secondes du terme, les Bruxellois ont eu une rentrée et la possession de balle en leur faveur alors que le marquoir affichait 69-71 après une triple de Brown. Lichodzijewski fait une rentrée fautive, l'arbitre redonne le ballon au Spirou. Dans la foulée, Billy Baron va provoquer une faute. Il convertit son premier lancer-franc (70-71), mais rate le second. Tumba surgit de la mêlée, son tip-in permet à son équipe de passer devant 72-71. Avec 3,6" à jouer, le Brussels tente le tout pour le tout avec Loubry et Gamble... mais le score en restera-là! Les Bruxellois étaient passés à côté de la montre en or.

Kevin Tumba, le sauveur des Carolos, a encore livré une rencontre de niveau européen, malgré un coup douloureux (13 points, 13 rebonds, 2 blocks et 23 d'évaluation).

 

La réaction de Serge Crèvecoeur

"On a eu l'occasion de faire une belle opération au classement. Charleroi a eu un match difficile, mais on l'a laissé revenir à une possession. Je suis déçu car on aurait mérité de gagner. On fait le travail, mais la victoire s'est jouée sur des détails. C'est cela qui fait encore la différence entre le Brussels et nous. On n'est pas loin des meilleurs, mais ce petit écart, c'est ce qui est le plus dur à acquérir. Nous devons encore travailler notre gestion d'une rencontre. Notre prestation est néanmoins encourageante pour l'avenir".
 

La réaction de Jacques Stas

"L'équipe a manqué d'énergie, mais avec six matches joués en moins de 15 jours, c'est normal. Nous avons eu le mérite de nous accrocher et de revenir au marquoir dans les deux dernières minutes. Le Brussels a clairement fait un pas e avant par rapport aux dernières saisons. Je tiens quand même à mettre en évidence le retour au premier plan de Loïc Schwartz et la prestation de Kevin Tumba".

La semaine prochaine, le Spirou Charleroi tentera le pari d'aller chercher sa qualification européenne sur le terrain de Valence en Eurocup (le 16 décembre).
 

Spirou Charleroi - Brussels Basket 72-71



Dominique Nuydt