Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique

Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#scoooreleague: un public plutôt clairsemé pour le clasico #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:05 | Lu 291 commentaire(s)


Les joueurs US avaient reçu un message de leur ambassade avant la rencontre... Le climat terroriste avait manifestement dissuadé nombre de spectateurs d'assister au sommet du basket belge.


Le climat de terreur qui règne sur le pays a d'évidentes répercussions sur les rencontres sportives. Le clasico attire habituellement la grande foule, or samedi, ce ne fut pas vraiment le cas. Un constat d'autant plus étonnant que d'une part le Spirou avait lancé une opération promotionnelle avec son partenaire principal (une place achetée donnait droit à une place gratuite) et que d'autre part la première place était en jeu.

Si le côté "Esprit Spirou" était plutôt bien garni, le côté des supporters ostendais était plutôt clairsemé (voir photo). Quant à l'étage supérieur du Spiroudome, il était quasi vide.

Sans vouloir se mêler de politique, force est de constater que les décisions des décideurs étaient pour le moins étonnantes. La rencontre avait été maintenue (dans une enceinte sensée être remplie) tandis que le traditionnel marché carolo dominical avait tout simplement été annulé. Un poids, deux mesures.

Habitué du Spiroudome, je n'ai pas remarqué de mesures particulières dans les environs, les policiers en uniforme étant présents comme à l'accoutumée aux endroits usuels. Ni plus, ni moins. A l'entrée, un service de sécurité privé a bien procédé à quelques fouilles de sacs, a demandé d'ouvrir les vestes... mais pas de quoi dissuader des terroristes motivés. Peut-être que de nombreux policiers en civil étaient présents...

Cet avis n'engage que moi, mais peut-être aurait-il été plus judicieux de remettre cette rencontre avec en corollaire la question cruciale, faut-il se laisser terroriser par les terroristes? Chacun répondra à cette interrogation avec sa propre conscience.
 

Un sms pour les joueurs américains

Nous avons également appris que les joueurs américains du Spirou (probablement aussi ceux des autres équipes) avaient reçu un sms de leur ambassade leur demandant de rester chez eux. Une réunion a eu lieu à 18h30 où la direction du Spirou a clairement demandé à ses joueurs s'ils voulaient disputer la rencontre. Ils ont tous répondu par l'affirmative, par solidarité avec l'équipe. La direction carolo aurait accepté que l'un ou l'autre aurait refusé de jouer. Finalement à 18h45, tous se sont mis en ordre de marche pour se préparer à la rencontre. Les conditions mentales n'étaient donc pas idéales pour jouer une rencontre de cette importance, mais cela valait pour les deux équipes.

Tous les acteurs ont ensuite respecté une minute de silence en hommage aux victimes des attentas parisiens.




Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.


 



 


Dominique Nuydt