Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin: "Braine en Euroleague, c'est dans la logique des choses"


Rédigé le Jeudi 28 Mai 2015 à 22:18 | Lu 459 commentaire(s)


L'idée était dans l'air depuis quelques temps, le président Jacques Platieau a brièvement expliqué la raison de ce choix.


Après la fantastique campagne en Eurocup et la finale au Spiroudome (Castors Braine est d'ailleurs la seule équipe qui a rempli l'antre carolo cette saison), la direction avait envisagé de jouer en Euroleague. C'est maintenant une certitude. "J'avais toujours dit que nous devions remplir trois critères: financier, sportif et l'infrastructure. Ces critères sont désormais remplis et jouer en Euroleague entre dans la logique des choses. C'est un nouveau challenge pour Braine. Jouer en Euroleague, c'est un honneur car c'est le top du basket européen" explique le président Jacques Platieau.

La salle brainoise devrait au moins accueillir trois rencontres d'Euroleague. Si les poules sont de huit équipes comme ce fut le cas cette saison, cela fait sept rencontres à jouer à domicile. "L'ancrage restera brainois. La FIBA est d'accord pour que nous puissions jouer à Braine. Quand nous jouerons dans d'autres salles, nous mettrons des cars à disposition des supporters.  Lors de la finale et de la demi-finale, nous avons eu des demandes de tickets venant de toute la Belgique...". Castors Braine est effectivement devenu un phénomène national. La direction brainoise envisage dès lors de faire une sorte de tour de Belgique pour que tous les amateurs de basket féminin puissent vivre une rencontre une rencontre du top européen. L'idée émise, mais elle demande encore une confirmation serait de jouer une rencontre à Charleroi, à Liège, à Bruxelles et à Anvers. Une idée séduisante, même si elle doit encore être affinée et confirmée.

Rejouer en Eurocup avait un désavantage, celui de décevoir les supporters si le parcours n'était pas au moins aussi bon que cette saison. Le challenge en Euroleague présente moins de risques: Castors Braine sera le petit poucet qui ne pourra que surprendre. Le club a aussi obtenu la garantie que les cinquièmes et sixièmes classés de l'Euroleague puissent être reversés en quart de finale de l'Eurocup.


Dominique Nuydt