Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin: Castors Braine, seul leader de la D1

Namur-Capitale asphyxié pendant le premier quart


Rédigé le Lundi 17 Février 2014 à 02:47 | Lu 608 commentaire(s)


Le sommet du basket féminin a tenu toutes ses promesses devant 1200 personnes. Namur, sans Wojta et Wambe, a été surpris d'entrée et n'a jamais su contester la supériorité des Castors. La réaction du coach, Sébastien Dufour.


Le succès populaire des Castors Braine est en train de grandir comme en témoignent les 1200 personnes qui ont suivi le sommet du basket féminin en Belgique. La salle André Renauld n'avait plus connu pareille fête depuis la grande époque des Castors Braine «masculins». L'enjeu était de taille dimanche soir, le vainqueur allait prendre une option sur la première place de la phase classique. C'est désormais une réalité pour les Brainoises, sauf catastrophe, elles termineront premières et auront donc l'avantage de jouer les matchs décisifs en play-offs à domicile.


La déception de Sébastien Dufour

Namur a été surpris d'entrée, ne parvenant pas à suivre le rythme d'enfer imposé par Braine (25-9). «Nous sommes passés à côté de notre début de match, nous n'étions pas prêts mentalement et nous avons oublié tous nos fondamentaux défensifs pendant le premier quart-temps. J'ai été déçu par le comportement de mes joueuses, par ce manque d'envie et d'agressivité. Quand on laisse Braine s'enflammer, il est impossible de gagner un match. De plus, on s'est fait ridiculiser en-dessous de l'anneau» a expliqué Sébastien Dufour, le coach namurois. Dans le deuxième, Namur a équilibré les échanges avant de connaître un nouveau creux dans le troisième. La barre des 30 unités a même été atteint peu avant la demi-heure par Anderson (73-42). Les Castors ont poursuivi sur leur lancée jusqu'à la 35ème minute (79-55), avant de lever le pied dans les cinq dernières minutes (88-69). «Je pense que Braine a été gentil avec nous dans le dernier quart et mes joueuses ont eu une petite réaction, car elles n'avaient pas envie de se prendre 50 points dans la vue. Je suis déçu, car nous n'avons pas évolué au niveau auquel nous pouvons prétendre» a-t-il ajouté. A la décharge de Namur, deux joueuses de base sont blessées, Wojta et Wambe. L'équipe namuroise montrera certainement un autre visage en play-offs. La première devrait faire son retour lors du match de coupe contre Boom, la seconde devrait jouer ses premières minutes en play-offs. En attendant, Namur devra essayer d'assurer sa deuxième place, car son calendrier révèle encore deux rencontres difficiles: un déplacement à Sint-Katelijne Waver le 2 mars et Waregem à domicile le 15 mars.

Voir aussi: "Les réactions de Thibaut Petit et de Kim Mestdagh (Castots Braine)"


Technique

Evolution du score: 25-9, 49-29, 73-45, 88-69

Quarts-temps: 25-9, 24-20, 24-16, 15-24

CASTORS BRAINE: TRAHAN-DAVIS 23, MESTDAGH 12, Van Meerbeeck 0, Kara 1, CARPREAUX 12, ANDERSON 4, Spencer 8, STEINBERGA 16, Mayombo 10, Kurtosi 2.

NAMUR-CAPITALE: DENEIL 12, DUBUC 2, O'Sullivan 10, SISSOKO 19, VAN MALDEREN 13, PAPOVA 13.

 

Castors Braine: 38 rebonds (dont 13 pour Trahan-Davis) et 23 assists (dont 14 pour Carpréaux)

Namur-Capitale: 24 rebonds (7 pour Sissoko) et 3 assists


Résumé vidéo




Dominique Nuydt