Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin - L'Europe en point de mire pour Liège Panthers #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Samedi 31 Mars 2018 à 14:28 | Lu 962 commentaire(s)


Pierre Cornia fait le point après une saison 2017-2018, réussie pour les Panthers.


L'écart avec le top 4 se réduit

"Le club grandit pas à pas, mais je pense que nous sommes dans le bon. A part notre dernier match, lors de la deuxième phase du championnat nous avons été battus trois fois d'un point. Nous aurions pu être en tête de notre poule, mais il nous manque encore un petit quelque chose. Je constate néanmoins qu'il y a un an, nous étions encore à 20, 25 points. Cette saison, nous avons été plus prêts des ténors, à l'exception de Castors Braine. L'écart avec le top 4 s'est réduit, nous avons bousculé tout le monde. Avant, nous limitions la casse. Cette saison, nous avant été dans le coup jusqu'à la fin des matches. Ce trou, nous allons essayer de le combler dès la prochaine saison. Nous allons transférer une joueuse étrangère, nous avons besoin d'un leader sur le terrain, une joueuse capable de faire la différence dans les moments difficiles. Il faudra cependant qu'elle s'intègre dans le collectif qui est notre marque de fabrique. Idéalement, ce devrait être une poste 3/4, nous ne ferons cependant pas des folies financières".

L'Europe dès la saison prochaine

"Nous allons proposer notre candidature pour participer à la coupe d'Europe. C'est notre ambition. J'espère que nous pourrons rejoindre immédiatement les poules".

 

Des jeunes qui cartonnent

Liège Panthers a remporté deux coupes AWBB cette saison, le club poursuit également ses collaborations avec d'autres clubs de la région liégeoise sans oublier l'Académie.

"Nous alignons des équipes U16 AWBB et U19 AWBB à Liège. Grâce à notre partenariat avec Haneffe, nous avons également une équipe U14 AWBB. Le partenariat avec Haneffe et Esneux va se poursuivre avec des entrainements communs toutes les six semaines environ. Lors de notre dernier entrainement commun, nous avions une quarantaines de filles présentes, des U10 et des U12. Ce partenariat n'est pas fermé, si d'autres clubs sont intéressés... nous sommes ouverts"

 

"Je n'oblige personne à venir chez nous!"

"On me dit souvent que c'est facile de faire de bons résultats en ayant les meilleures joueuses. Celles-ci viennent naturellement chez nous, je n'ai jamais obligé quelqu'un à nous rejoindre. Les U16, c'est une équipe fantastique qui a fait d'énormes progrès cette saison. C'est probablement l'équipe qui m'a le plus impressionnée par son évolution. Les joueuses s'entrainent trois fois par semaine. Ce sont des filles très impliquées et qui travaillent durement. Toutes les joueuses des Panthers ont deux matches par semaine, un dans leur catégorie, un autre dans la catégorie supérieure. Celles qui évoulent avec la D1, elles s'entrainent quatre fois par semaine, des entrainements individuels et de la préparation physique s'y ajoutent. J'ai 7 joueuses U19 qui font partie du noyau de la D1, en fin de saison, il y a même eu trois U16 qui se sont entrainées avec la D1. Chez nous, les jeunes ont un gros temps de jeu en D1".

 

Basket de haut niveau et études supérieures

Liège Panthers est le seul club à proposer une combinaison entre la pratique du basket de haut niveau et des études supérieures. "Notre académie compte 8 joueuses, nous leur offrons un logement, mais nous payons aussi leur minerval. Elles sont suivies pendant leurs études pour qu'elles réussissent".

Des partenariats, les Panthers en ont conclu un autre au sein de la "Grande Région" avec quatre clubs: Dudelange (Grand-Duché de Luxembourg) Saarlouis et Trêves (Allemagne) ainsi que Neufchâteau (province du Luxembourg). C'est un projet sur trois ans qui vise à développer le basket féminin avec des entrainements communs, des clinics, des tournois... sans oublier l'aspect soical avec des actions ciblées dans des quartiers défavorisés.

 

Une identité liégeoise "Sang et Marine"

"En Belgique, on a trop tendance à travailler chacun de son côté. A l'étranger, dans des clubs comme Barcelone ou le Real de Madrid, tous les sports évoluent sous une même bannière. Cela offre plus de visibilité et aussi des perspectives commerciales. Etre sous la bannière Sang et Marine nous donne une autre visibilité. Elle est ancrée dans le tissu du sport liégeois et devrait donner à terme une véritable identité au sport liégeois. Pour terminer, ma plus grande fierté de la saison est d'avoir pu rassembler un millier de personnes pour la rencontre entre Liège Panthers et Pepinster au Country Hall. Un événement fantastique pour le basket féminin dans notre région".

Nul doute que Pierre Cornia et Liège Panthers sortiront encore d'autres nouveautés de leur sac pour faire progresser le basket féminin.

 

Un terrain de basket sur mesure, pour clubs ou personnes privées


Cliquez sur l'image pour en savoir plus




Market Factory: votre équipementier basket






 


Dominique Nuydt