Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin: Pierre Cornia, le coach de Sprimont: "Je suis fier de mes filles"


Rédigé le Dimanche 15 Décembre 2013 à 20:06 | Lu 613 commentaire(s)


En battant le Spirou Monceau, les Sprimontoises finissent l'année 2013 en alignant six matchs sans défaite. Leur bilan est de huit victoires en douze rencontres. "C'est inespéré" affirme leur coach Pierre Cornia.


Face au Spirou Monceau, Sprimont a fait le nécessaire pendant les cinq dernières minutes pour coiffer son adversaire sur le fil. Les filles de Pierre Cornia ont été menées durant 38 minutes mais, au final, ce sont elles qui se sont imposées 65 - 68. "Je les avais prévenues que ça allait être un match compliqué. Le Spirou Monceau a très bien joué, je veux d'abord louer la très belle prestation des Moncelloises. Je ne vais pas dire que nous avons réalisé un hold-up, mes filles ont donné le coup de rein nécessaire pour arracher la victoire".

Sprimont était mené 44 - 41 à la pause. Il fallait donc corriger les manquements défensifs pour les vingt dernières minutes, ce qu'elle ont très bien fait. Charlotte Ippersiel (7/7 à 2 pts en 1eMT) s'est promenée durant les deux premiers quarts, elle n'inscrira plus que deux points dans les deux suivants. Ce n'est pas la seule constatation de leur coach. "Les filles n'avaient pas la concentration nécessaire en début de match. Elles sont en examens, je peux le comprendre. Elles ont bien resserré leur défense en 2e mi-temps et Axelle Bernard a bien contré Ippersiel. En fait, elles ont joué beaucoup plus juste en fin de rencontre".

Julie Allemand a été sans pardon pour le Spirou Monceau
Julie Allemand a été sans pardon pour le Spirou Monceau
Julie Allemand a aussi été transfigurée dans les dernières minutes alors qu'elle a été peu à son affaire durant une grosse partie du match (3 pts, 1/6 en 1e MT). Elle a crucifié les Moncelloises en fin de rencontre. Non contente de planter deux contres meurtriers, elle ira aussi déposer un ballon en passant en revue toute la défense des visitées. Elle a finalement inscrit 15 points (7/15 à 2pts) et capté 8 rebonds. Pierre Cornia confirme: "Julie n'a pas évolué à son niveau. Dans les cinq dernières minutes, elle a pris véritablement le match à son compte. Elle a montré toute la maturité qu'elle a acquise. Dans sa tête, elle a vraiment bien grandi".

Le coach de Sprimont se montre plus que satisfait du premier tour de ses filles: "Je suis vraiment fier de la saison qu'elles accomplissent. Huit victoires en douze matchs, c'est inespéré, elles ont bien mérité leur repos. Nous recommencerons le championnat en accueillant Namur et j'espère qu'elles seront bien reposées pour ce match".


Sur le même sujet: "Malgré la défaite face à Sprimont, le coach de Monceau a félicité ses joueuses"