Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin: Sint-Katelijne Waver fera-t-il trébucher Castors Braine?

17ème journée D1 féminine


Rédigé le Vendredi 7 Février 2014 à 14:17 | Lu 443 commentaire(s)


Avec le retour de Hind Ben Abdelkader, la rencontre SKW-Castors seront incontestablement la tête d'affiche de cette 17ème journée. En filigrane, pointe déjà le duel de la semaine prochaine entre les Brainoises et les Namuroises.


Sint-Katelijne Waver - Castors Braine, dimanche 16h00

Hind Ben Abdelkader en jaune, mais contre Braine, elle revêtira le noir de SKW
Hind Ben Abdelkader en jaune, mais contre Braine, elle revêtira le noir de SKW
A l'aller, Braine l'avait facilement emporté 86-57 face aux Malinoises. Après avoir reçu Kangoeroes Boom avec Anke De Mondt, les Brainoises vont devoir se farcir SKW avec Hind Ben Abdelkader. Cela ne devrait cependant pas trop perturber les Castors qui ont les armes pour s'imposer, même si elles doivent s'attendre à une chaude réception pour l'occasion. L'objectif sera de ne pas perdre des plumes avant le match au sommet de la semaine prochaine à la salle Gaston Reiff contre Namur (voir notre concours). C'est cette rencontre qui décidera de la pole position pour la phase classique. Une éventuelle défaite brainoise n'hypothèquerait même pas totalement la pole, elle rendrait néanmoins la tâche plus difficile. Si Braine s'impose à SKW, une victoire de 1 point suffirait face à Namur. Si d'aventure Braine perd à SKW, il faudrait gagner de 14 points. Une sacrée différence tout de même. Quant à Hind Ben Abdelkader, elle devrait s'expliquer à l'issue de la rencontre sur son retour précipité en Belgique après avoir quitté les California Bears (NCAA)

Namur Capitale - Spirou Monceau, samedi 20h30

La tâche des Namuroises sera exactement la même que celle des Brainoises, ne pas commettre de faux pas avant le match au sommet. Dans leur salle, et avec tout le respect que l'on doit aux Moncelloises, la tâche ne paraît pas insurmontable. Julie Wojta ne sera pas de la partie. Pourra-t-elle signer son retour à Braine la semaine prochaine? C'est une question à laquelle il est difficile de réponde. La durée de son indisponibilité suite à une fracture de stress n'est pas certaine. Une reprise trop rapide pourrait peut-être l'empêcher de participer aux play-offs ce qui serait un coup dur pour Namur (cf la mésaventure de Sacha Massot du Spirou Charleroi qui souffre du même mal).

Sprimont - Deerlijk, dimanche 13h45

A priori, Sprimont ne devrait pas avoir de problème pour prendre le meilleur sur Deerlijk. En coulisse, cela travaille manifestement pour essayer d'éviter l'inéluctable, à savoir la disparition de la D1 féminine la saison prochaine. Depuis l'annonce de la disparition, les Sprimontoises n'ont pas baissé les bras et, résultats aidant, un "miraculeux" sponsor viendra peut-être sauver in extremis la D1.

Basket Groot Willebroek - Waregem, dimanche 17h00

Willebroek est loin d'avoir assuré sa participation aux play-offs et doit profiter des matchs à domicile pour le faire. Quant à Waregem, éliminé de la coupe de Belgique par Kangoeroes Boom doit tout axer sur le championnat. Défaite interdite pour les deux clubs.

Kangoeroes Boom - Houthalen, samedi 20h45

Auréolés de leur victoire en coupe face à Waregem, les Kangoeroes accueilleront en toute confiance une équipe de Houthalen qui peut néanmoins encore ravir la huitième place à Willebroek. Avec Anke De Mondt, mieux rodée aux systèmes de jeu, il sera cependant difficile pour les Limbourgeoises de créer la surprise.

Gentson - Ieper, samedi 20h45

L'avant-dernier accueille le dernier. En transférant Latoya Drake (voir l'article de Basket féminin )  cette semaine, Ypres a montré qu'il ne voulait pas finir à la lanterne rouge. Une défaite des Yproises à Gentson scellerait cependant leur sort car elles compteraient trois victoires de moins que leurs adversaires.

Classement



Dominique Nuydt