Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Basket féminin: il y a encore du boulot! #basketbelgium #basketbelgië #basketfeminin


Rédigé le Mardi 20 Septembre 2016 à 08:23 | Lu 1498 commentaire(s)


A l'occasion de la qualification des Red Flames, l'équipe nationale féminine, le journal l'Avenir a publié une infographie des sports collectifs pratiqués par les filles. Le basket féminin est à la traine...


Un vrai championnat pour les benjamines dans le Hainaut
Un vrai championnat pour les benjamines dans le Hainaut
Les Red Flames, qualifiées pour un Euro, c'est un exploit historique. On ne peut que les féliciter.

Le premier sport collectif féminin en Belgique est le volley-ball avec 40.700 affiliées devant le football, avec 30.000 affiliées (+ 25% lors des deux dernières années). Le basket est troisième avec 25.839 affiliées, le hockey fermant la marche avec 16.918 affiliées. Le basket féminin est à la traine en terme d'affiliées...

Promouvoir le basket féminin
Les équipes de jeunes en basket féminin réussissent de bons résultats sur la scène internationale, il reste à les traduire en équipe sénior. La promotion du basket féminin commence cependant dès le plus jeune âge et c'est là que cela ne fonctionne pas. Le fait de permettre la mixité dans les plus petites catégories (mini-basket) tue dans l'oeuf le recrutement des jeunes filles. C'est particulièrement le cas à Bruxelles et dans le Brabant wallon où il n'y a que trois équipes féminines en U12 (Castors Braine, Ganshoren et Rebond Ottignies). Dans le Hainaut, la situation est meilleure avec 14 équipes féminines inscrites en U12, avec un championnat complet de 26 rencontres pour la saison 2016-2017.

La mixité, un outil à double tranchant
Interdire la mixité dans les plus petites catégories devrait inciter les clubs à recruter des filles ou dans le pire des cas de d'orienter les jeunes filles vers des clubs qui ont une vraie filière féminine. Particulièrement à Bruxelles où la situation est tout simplement catastrophique. D'autres argueront du fait que permettre la mixité inciteront les jeunes filles à pratiquer le basket... Les faits démontrent cependant le contraire. Il serait temps que les instances du basket se penchent sérieusement sur la question de la promotion du basket chez les jeunes filles, en allant plus loin que d'autoriser la mixité, une solution de facilité qui n'apporte rien au développement du basket féminin. L'AWBB a franchi un premier pas en organisant une coupe AWBB pour les benjamines. Cela reste cependant insuffisant avec à peine 14 équipes inscrites pour toute la Wallonie et Bruxelles!

Quelques exemples parmi d'autres qui montrent que c'est possible
Les poussines de Waregem, benjamines DBC Houthalen , 3 équipes poussines à Ganshoren Dames, 2 équipes benjamines à Namur Capitale, benjamines Gembo BBC, poussines Kangoeroes Willebroek, benjamines Castors Braine,...

 

Les maillots coupe Dames de Clubs Addict


Cliquez sur l'image pour en savoir plus





 


Dominique Nuydt