Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Brussels Basket: le coup de gueule du coach Serge Crèvecoeur

Une défaite chez les Wolves dure à digérer. Les Kangoeroes Willebroek s'imposent sur un score NBA.


Rédigé le Lundi 10 Février 2014 à 16:12 | Lu 427 commentaire(s)



Les joueurs du Brussels doivent se ressaisir. D'urgence
Les joueurs du Brussels doivent se ressaisir. D'urgence
Le Brussels Basket n'a plus gagné depuis... le 17 novembre 2013 et vient d'encaisser sa 11ème défaite de rang des oeuvres des Wolves (voir résumé vidéo du match). Sur le site du club , le coach Serge Crèvecoeur a poussé un coup de gueule et veut secouer ses joueurs avant les prochaines échéances. Extrait: "Une défaite supplémentaire et celle-ci est particulièrement difficile à digérer. Je trouve que nous aurions dû avoir ce match en mains, surtout après notre excellent début et notre bonne agressivité défensive. (...) Par deux fois, nous revenons en fin de match (2 minutes à jouer) à -1, mais pêchons par manque de maturité et de gestion, au contraire de cette équipe de Pepinster qui joue avec un coeur extraordinaire, ce qui nous fait clairement défaut. Nous allons mettre les choses au point cette semaine avec les joueurs afin de repartir sur de bonnes bases pour les deux matches très difficiles qui nous attendent (...)". En effet, dimanche prochain, les Bruxellois reçoivent Mons-Hainaut avant de se déplacer au BC Oostende la semaine suivante. De prime abord, deux (trop) durs morceaux à croquer en l'état actuel des forces. Et le 1er mars, ce sera un nouveau déplacement au programme chez les Kangoeroes Willebroek. Le risque est donc réel que les Bruxellois se retrouvent seuls derniers au soir du 1er mars, un scénario loin d'être irréaliste car entretemps les Kangoeroes bondissent de plus en plus haut. A leur décharge, les Bruxellois jouent sans Colt Ryan, Ross et Gueye. En outre, Ubel doit quasi tenir la barque tout seul derrière et donne quelques signes d'essoufflement. Tout n'est cependant pas négatif, la prestation d'Adam Hall à Pepinster est encourageante.

Les Kangoeroes sautent de plus en plus haut

C'est sur un score NBA que les Kangoeroes ont signé leur troisième victoire de la saison, 106-120 après prolongation chez les Leuven Bears. L'équipe, sous la houlette de Peldic, a maintenant le niveau d'une équipe de D1. Le successeur de Tom Poppe a bénéficié de deux renforts de choix, Zivanovic (30 points, 38 d'évaluation et MVP de la 19ème journée) et du pivot espagnol Hernandez-Sonseca. Quand les joueurs belges se mettent au diapason (De Thaey, Souveryns et Oveneke), cette équipe des Kangoeroes est capable de faire mal. La semaine prochaine, elle accueille justement les Wolves. En cas de victoire de Willebroek, le Brussels pourrait bien être dernier de la classe dès dimanche prochain.


Dominique Nuydt