Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Championnat d'Europe U16: la présentation du staff de l'équipe nationale

Propos recueillis par Sélim Ben Aissia


Rédigé le Mardi 26 Août 2014 à 15:12 | Lu 1445 commentaire(s)



Présentation du staff :

Vincent Bouffioux (ex coach Mons-Hainaut 2)
Vincent Bouffioux (ex coach Mons-Hainaut 2)
Head coach : Vincent Bouffioux
 
« Les deux dernières campagnes U16 ont été assez exceptionnelles : champion de la division B en 2012 et de très bonnes performances en division A en 2013 même si le maintien n’a pas été obtenu. A la suite de ma dernière aventure en club, je voulais me prouver que je pouvais mener un groupe et gagner des matchs de haut niveau. Ma volonté était de construire du beau jeu et de ressentir à nouveau la cohésion d’un staff qui croit en un projet commun et qui travaille dans la même direction. Après ce premier tour, je suis assez satisfait.
 
L’importance d’avoir un staff est une chose, avoir confiance en ce staff en est une autre. Hélène, Pieter et moi fonctionnons ensemble depuis plusieurs années. Hélène Streel s’occupe de tout le volet médical. La relation avec Pieter Pas s’est mise en place d’année en année et fonctionne maintenant de manière optimale. L’arrivée du manager Karbowiak peut être considérée comme une réussite par ce qu’il met en place et ce qu’il fait. Cette cohésion et le fait que l’on représente une unité à l’égard des joueurs sont importants. Chacun a sa zone de responsabilité, chacun a ses tâches et ses fonctions, et même si en tant que responsable je dois parfois trancher, c’est particulièrement rare lorsque nos avis divergent.
 
Après avoir fini le premier tour invaincu, certains diront, à la vision des résultats, que c’était facile. Je pense que dans le groupe A il y avait deux sous-groupes : l’Angleterre et l’Estonie étaient d’un niveau similaire à notre équipe et il était logique de gagner contre la Roumanie (bien que plus forte que nous physiquement). Le Luxembourg et l’Ecosse étaient un cran en-dessous. Par notre manière de jouer, nous avons fait déjouer les adversaires. Nous avons également profité du fait que l’Estonie est mal rentrée dans son championnat et cela nous a permis d’avoir un écart conséquent et de finir à la première place du groupe. Aligner cinq matchs et cinq victoires sans rien relâcher, je trouve que c’est déjà une performance au niveau des joueurs sans parler des conditions de jeu comme la chaleur qui sont assez pénibles et difficiles.
 
Nous abordons le deuxième tour en nous disant que ce n’est que du bonus. Nous avons notre sort entre nos mains grâce à notre victoire face à l’Angleterre. Nous affrontons deux adversaires particulièrement difficiles. En effet, la Slovénie, l’Israël et le Monténégro sont à mes yeux les trois nations les plus fortes du championnat. Il faudra réaliser un exploit pour passer en demi-finales. Il y a quatre matchs à jouer au second tour, chaque match sera une finale… Nous ferons le bilan à la fin du second tour en espérant le meilleur résultat. »
 
Assistant : Pieter Pas
 
« Je pense que nous n’avons pas l’équipe la plus talentueuse comparé aux autres années mais l’avantage est qu’elle est très bien balancée. Des joueurs avec de la taille, d’autres plus petits mais vivaces, des joueurs plutôt offensifs d’autres plutôt défensifs… Cela veut dire qu’on a besoin des 12 joueurs présents. Face à l’Angleterre, équipe plus talentueuse que la nôtre, nous avons gagné gâace à notre point fort (la défense) et la complémentarité de l’équipe. Nous sommes la meilleure équipe défensive du championnat mais nous devons progresser offensivement, selon moi, nous ratons encore trop de choses de ce côté-là. »

Pieter s’occupe de régler tous les aspects sportifs en dehors du coaching. Il donne certains entraînements et prépare les briefing vidéos. Il va visionner également les autres équipes.
 
Manager : Philippe Karbowiak
 
Le rôle du manager est d’être à l’écoute de l’ensemble du staff et des joueurs. Il doit satisfaire leurs besoins : de l’achat de matériel, à l’organisation d’activités d’équipes et doit également prévoir le déroulement des différentes journées. C’est la personne référence pour tout ce qui est extra-sportif. Sa première expérience est pour l’instant couronnée de succès, il est apprécié par le groupe, son efficacité et sa rigueur dans l’organisation permet au reste du groupe de ne penser qu’aux entrainements et aux matchs.
 
Kiné : Hélène Streel
 
Son rôle est primordial. Elle s’occupe de l’aspect suivi médical. Très occupée, elle fait un travail de fond important en matière de prévention des blessures. Elle donne des produits de récupération et oriente le coach par rapport aux conditions physiques des joueurs. C’est évidemment elle qui soigne les "bobos" des joueurs mais également du staff. Son expérience et sa présence apportent une plus-value inestimable au staff.

Accompagnants : Sven Van Camp, Bob Vrebosch et Sélim Ben Aissia

Sven Van Camp est le directeur technique de la VBL. Son rôle est d’observer le travail réalisé pendant l’année au niveau des équipes nationales de jeunes mais également aux différents centres de formation. Il crée des contacts internationaux et va visionner les matchs intéressants pour la Belgique. Selon lui, la Belgique possède plusieurs joueurs intéressants et il espère que certains de nos lionceaux pourront faire partie des Belgian Lions dans quelques années.
 
Bob Vrebosch est membre du conseil d’administration de la VBL. Il est venu sur ce championnat d’Europe en tant que représentant pour la VBL. Il a vu un groupe très motivé sous la direction d’un staff qualifié et très entrainé. « Toute la Belgique peut être fière de cette équipe. Je leur souhaite beaucoup de succès et je continuerai à vous suivre de Belgique » nous a-t-il dit avant son départ.

Sélim Ben Aissia est responsable marketing de l’AWBB. Son rôle est d’aider le staff dans les petites tâches quotidiennes mais surtout de médiatiser les U16 boys. Pour cela, il réalise des articles de manière quotidienne et des vidéos le jour des matchs. Il vous remercie pour votre soutien et espère que l’équipe va atteindre l’objectif de monter en division A.

Quels sont les enjeux pour la Belgique ?

La participation aux championnats d’Europe U16 est essentielle pour la fédération royale belge de Basketball et ce à double titre.
 
D’une part, elle concrétise l’aboutissement d’un programme de sélection réalisé par l’AWBB et la VBL qui permet aux jeunes talents de poursuivre leur apprentissage du sport de haut niveau.
D’autre part, elle constitue la première étape d’un processus dont la finalité est l’équipe nationale senior qui, elle seule, à terme, peut envisager une participation aux Jeux Olympiques, championnat du Monde ou championnat d’Europe.
 
Ce travail, de longue haleine,  des directions techniques doit s’appréhender dans ce contexte. La cohérence de leur action, par une réflexion verticale : U16, U18 et U20 et prochainement via la création de l’Académie U23 permet d’apprécier l’apport de l’AWBB et de la VBL dans la formation de l’équipe nationale seniors. (Jean-Pierre Delchef, président de l’AWBB et Raphaël Obsomer, directeur technique AWBB).

Maintenant, nous avons besoin que toute la Belgique soit derrière nous avant d’affronter la Slovénie à 18H45 ! LET’S GO BELGIUM !
 
Propos recueillis par Sélim Ben Aissia.


Dominique Nuydt