Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Division 1 dames: Après la défaite du Castors Braine à Namur, les réactions du coach brainois


Rédigé le Lundi 18 Novembre 2013 à 11:16 | Lu 140 commentaire(s)


Thibaut Petit espérait sans doute une autre réplique de ses joueuses dans le match au sommet qui les opposaient à Namur. Malheureusement, les Castors ont très mal résisté à la pression inhérente à ce genre de duel.


"Namur mérite sa victoire, nous n'avons pas été à la hauteur comme un des deux arbitres", d'entrée le coach du Castors Braine a mis les choses au point en stigmatisant le rôle d'un duo arbitral qui a un peu trop fait parler de lui. Des arbitres qui ont voulu tout siffler et qui ont cassé le jeu. En fin de rencontre, un événement n'a pas aidé Thibaut Petit à relativiser le rôle qu'ils ont tenu. "L'arbitrage n'a pas été correct, un des deux arbitres n'avait tout simplement pas le niveau. J'en veux pour preuve son refus de me serrer la main à la fin du match. Je suis pourtant allé vers lui tout à fait normalement, ça démontre le personnage".

Thibaut Petit n'a rien pu faire pour calmer ses filles
Thibaut Petit n'a rien pu faire pour calmer ses filles
Thibaut Petit reconnait facilement la supériorité de Namur dans un duel que les visitées ont beaucoup mieux géré. "Nous avons raté quelques shoots en début de match et nous n'avons pas pu asseoir rapidement notre domination comme nous avons eu l'habitude de le faire lors des rencontres précédentes". Les Namuroises ont empêché leurs invitées de développer leur jeu de transition rapide, c'est surtout à ce niveau qu'elles ont fait la différence. Kathy Wambe a dicté le tempo du match, elle a donné le ballon à l'intérieur, un secteur où les championnes en titre sont supérieures.
 
Les Brainoises ont manqué de patience, elles ont perdu beaucoup d'énergie à courir après le score et à critiquer les décisions arbitrales. "C'est vrai, mes filles se sont énervées alors que Namur est toujours resté très calme. Mais les Namuroises ont toujours été devant, c'est toujours plus facile dans ces conditions. Nous n'avons pas su gérer la pression, on voulait trop bien faire, on n'était pas prêt pour ce genre de match. Ce point est encore à travailler, nous devons grandir au niveau de l'expérience. Cette défaite va nous être utile. Maintenant, nous devons rebondir et gagner les rencontres qui vont suivre. J'espère que, fin décembre, nous n'aurons enregistré que cette seule défaite, nous aurons alors signé un bilan meilleur que celui qui était prévu en début de saison".

Castors Braine a perdu une bataille, Namur a démontré sa supériorité actuelle sur le championnat de Belgique. Thibaut Petit sait ce qu'il faudrait à son équipe pour pouvoir rivaliser avec l'ogre namurois. Il conclut d'ailleurs en disant: "Nous, nous pouvons encore enrôler une Américaine. Nous avons réalisé nos transferts en nous ménageant cette possibilité. On sent qu'il nous manque juste un petit quelque chose pour pouvoir rivaliser avec Namur. Nous avons notre petite idée pour palier ça. On verra..."