Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Division 1 dames: Braine et Sprimont ne jouent pas dans la même catégorie.


Rédigé le Dimanche 20 Octobre 2013 à 12:48 | Lu 252 commentaire(s)


Face aux Castors de Braine, Sprimont n'a pas fait le poids. Les filles de Pierre Cornia, très rapidement mises sous pression, ont pu se rendre compte qu'il leur restait du chemin avant de pouvoir rivaliser avec une formation du top.


Pierre Cornia sait que Sprimont n'est pas de taille
Pierre Cornia sait que Sprimont n'est pas de taille
"On ne joue pas dans la même catégorie, c'est une évidence" disait le coach de Sprimont après la rencontre. "Au niveau de la réussite, il n'y a pas photo. La vitesse et la précision sont pour les Brainoises. Une équipe court alors que l'autre marche, c'est presque ça". 22 - 9 après 10 minutes. Heureusement, les Castors ont vite commis cinq fautes. Les visitées ont ainsi pu atténuer la sévérité des chiffres en inscrivant quelques lancer-francs en fin de quart-temps. "J'ai trouvé notre manière un peu décevante. Nous devons jouer plus longtemps avec elles. On abdique trop vite. Elles n'ont pas encore trouvé comment évoluer quand elles sont confrontées à une grosse pression. Braine nous est supérieur à tous les postes. Marjorie Carpréaux a encore fait ce qu'elle voulait. Leur charnière poste 1 - poste 5 est vraiment impressionnante. Braine a joué un match très solide".

Division 1 dames: Braine et Sprimont ne jouent pas dans la même catégorie.
L'écart passera rapidement la barre des vingt points. Le marquoir indique 37 - 14 à la 15e, 50 - 22 à la pause. Durant 30 minutes, les filles de Thibaut Petit n'ont rien laissé au hasard. "Elles ont eu une réussite impressionnante parce qu'elles l'ont voulu, elles s'en sont donné les moyens. Il faut rester logique, c'est une équipe candidate au titre" constate Pierre Cornia. Le match a été plus équilibré en seconde période et surtout dans le 4e quart-temps. "Dès qu'elles ont relâché la pression, nous étions là. Nous devons encore progresser au niveau mental pour embêter une équipe comme Braine. On prend des coups mais on ne parvient pas encore à les rendre. Maintenant, notre victoire face à Houthalen était importante. Je constate juste que, face à des équipes nous sont supérieures, nous ne parvenons pas à être dans le rythme".
 
Score final, 88 - 62. A Braine, Carpréaux a compilé 16 points et 12 assists, Trahan-Davis (24 pts-18 rbds), Steinberga (17 pts), Kurtozi (12 pts) ont été les filles en vue dans cette rencontre. Côté Sprimont, Grzesinski et Mingo ont répondu en inscrivant respectivement 11 et 18 points.