Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Division 1 dames: Kathy Wambe a survolé Namur - Castors


Rédigé le Lundi 18 Novembre 2013 à 13:57 | Lu 106 commentaire(s)


Peu à son affaire jeudi en Eurocoupe, Kathy Wambe a remis les pendules à l'heure. A son poste, elle a démontré qu'elle restait bien la meilleure. Si les Namuroises ont pu renvoyer les Castors à leurs études, elles le doivent surtout à leur meneuse.


Certains étaient venus au hall Octave Henry pour assister à un match dans le match, celui qui devait opposer Kathy Wambe à Marjorie Carpréaux, l'ancienne à la nouvelle génération. Ils ont rapidement été déçus. D'abord parce que Thibaut Petit, le coach brainois a chargé une autre joueuse de défendre sur la meneuse namuroise (Anderson ou Mayombo), ensuite parce qu'il n'y a pas eu photo entre la copie rendue par chacune des deux joueuses. Wambe s'est érigée en véritable patronne sur le terrain alors que Carpréaux est passée à côté de son sujet.
Il n'y a pas eu match entre Carpréaux et Wambe
Il n'y a pas eu match entre Carpréaux et Wambe

A la fin de la rencontre, Kathy Wambe a pourtant refusé de tirer la couverture à elle. "C'est une victoire collective. Nous avons toutes très bien joué. Il s'agit d'ailleurs pour moi de notre match de référence. Je suis très contente de notre prestation d'ensemble. Lorsque Laurence Van Malderen s'est retrouvée en problème de fautes, Maryia Papova l'a très bien remplacée. Elle aussi fait un gros match. Nous avons bien réagi après notre mauvaise rencontre en Hongrie. Nous en avions besoin, c'est excellent pour notre moral".

Tout un symbole:Trahan-Davis enfermée entre 4 Namuroises
Tout un symbole:Trahan-Davis enfermée entre 4 Namuroises
L'arbitrage a été fort critiqué côté brainois, Kathy Wambe reconnaissait que les arbitres n'avaient pas toujours pris les meilleures décisions mais elle voulait surtout remettre les choses dans leur contexte. "Malgré les nombreux coups de sifflet, nous avons su conserver notre calme. Cette victoire, nous sommes allés la chercher. Il s'agissait quand même du match entre les deux meilleures équipes du championnat".
 
Grâce à l'expérience de Kathy Wambe, les Namuroises ont beaucoup mieux géré cette rencontre que leurs adversaires. "J'étais très bien et j'avais envie de montrer ce que je peux faire malgré la pression de ce match au sommet. Mais le plus important, c'est notre collectif. Nous avons montré que ça tournait bien, que nous étions en progès. Nous avons été performantes dans tous les secteurs de jeu".