Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Division 1 dames: Pierre Cornia, après la victoire de Sprimont face à SKW, "Ca va permettre aux filles de grandir mentalement"


Rédigé le Lundi 25 Novembre 2013 à 11:14 | Lu 243 commentaire(s)


Après Deerlijk et Crack Blue Cats Ypres, Sprimont a battu hier Wavre-Sainte-Catherine pour s'offrir une troisième victoire consécutive. Les deux premières étaient attendues, battre les Malinoises a permis aux filles de Pierre Cornia de prendre conscience qu'elles n'ont rien à envier aux autres équipes de division 1.


Pierre Cornia se réjoui fort justement de ce beau succès 61 - 60 face à une des bonnes formations de la série. "Voilà deux ou trois semaines que je sens que les filles progressent. Collectivement, elles se trouvent mieux. Face à SKW, elles ont prouvé qu'elles étaient prêtes physiquement, tactiquement et surtout mentalement. Elles ont bien exécuté ce que je leur ai demandé, elles ont joué juste".
 
Pour accrocher cette belle victoire, le coach sprimontois a dû travailler le mental de ses filles qui avaient un peu trop de respect pour l'équipe malinoise. "Quand je leur ai demandé ce qu'elles pensaient de Sint-Katelijne-Waver, elles m'ont répondu que c'était une bonne équipe. Mais elles avaient surtout trop de respect pour leur adversaire parce que SKW est coaché par leur coach en équipe nationale. J'ai dû leur expliquer statistiques à l'appui que nous n'avions rien à envier à cette formation. Je leur ai fait comprendre qu'elles devaient se montrer conquérantes".

Sprimont a dominé le début de rencontre mais Wavre-Sainte-Catherine s'est adapté et menait 12 - 18 après dix minutes. Le message de Pierre Cornia a alors fait son effet. "Dans le 2e quart, on les atomise tactiquement et  physiquement et on gagne 20 - 5". 32 - 23 à la mi-temps mais à la reprise, la rencontre tourne complètement et le score passe à 40 - 44 avant d'aborder les dix dernières minutes (8 - 21 dans ce 3e quart-temps). "Il fallait s'attendre à une réaction de SKW. A la reprise, nous avons perdu pied face à la bonne agressivité adverse. A ce moment-là, nous subissions vraiment le match".

Pierre Cornia a tenu le bon discours
Pierre Cornia a tenu le bon discours
Ce retournement aurait pu être définitif mais les filles de Pierre Cornia vont se révolter de très belle manière. "Nous avons eu une très belle réaction collective. Elles ont montré qu'elles avaient du caractère. L'engagement, l'abnégation, le collectif, tout y était. Julie Allemand (11pts-9rbds) termine le match en boulet de canon, elle en avait besoin. Natacha Doppée (11pts) sort aussi une grosse prestation. Tout comme Axelle Bernard, ça ne se voit pas dans les statistiques mais elle a très bien défendu sur Linskens qu'elle met hors du match. Ces filles sont réellement entrées dans le championnat". L'Américaine Drey Mingo (22pts-13rbds) a aussi contribué à cette belle victoire de Sprimont. "Elle sort son premier gros match de la saison. Il ne faut pas l'oublier, elle est jeune, il fallait qu'elle s'adapte. Et puis elle s'est blessée et elle a eu quelques problèmes dans sa vie privée".

Les Sprimontoises viennent de démontrer que, si ce n'est les "inaccessibles" Namur et Castors Braine, elles pouvaient rivaliser avec toutes les équipes de division 1. Leur coach souhaite maintenant qu'elles continuent sur cette voie. "Cette victoire a permis aux filles de grandir. Elle nous a aidés, mon assistante et moi, à aller rechercher des filles qui n'étaient pas bien. Mentalement, elles ont progressé. Nous avons maintenant trois matchs moins "ronflants" mais il s'agit de ne pas gaspiller. Pour nous, aucune rencontre ne sera facile mais nous devons confirmer à Willebroek".