Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Division 1 dames: face aux Castors, l'expérience des Namuroises a fait toute la différence


Rédigé le Dimanche 17 Novembre 2013 à 22:22 | Lu 142 commentaire(s)


Le match au sommet entre les deux seules équipes invaincues en championnat était attendu, il n'a malheureusement pas tenu toutes ses promesses. Namur Basket a trop rapidement dicté sa loi à une équipe brainoise qui a craqué sous la pression.


Wambe a fait étalage de sa classe
Wambe a fait étalage de sa classe
Le début de rencontre est équilibré. D'entrée, Kathy Wambe est soumise à un traitement de faveur. Elle est soumise à la garde de Merike Anderson qui a visiblement pour instruction de lui coller aux baskets. Très vite, la Brainoise se retrouve créditée de deux fautes et doit retourner sur le banc. De part et d'autre, quelques paniers dits faciles sont loupés mais Trahan-Davis est partout 10 - 15 mais c'est finalement 14 - 15 après 10 minutes.

Les Castors ont pris le meilleur départ mais c'est Namur qui, progressivement, impose le tempo. Alors que les filles de Thibaut Petit forcent en attaque, quelques accélérations namuroises rondement menées font passer le score à 24 - 17. Un trois points d'Anderson permet aux supporters brainois d'y croire encore, plus pas pour très longtemps. Les Castors perdent beaucoup d'énergie à contester un duo arbitral qui a décidé de tout siffler et elles se déconcentrent complètement. Les Namuroises s'adaptent beaucoup mieux, à la pause, c'est 31 - 24.

Un arbitrage contesté
Un arbitrage contesté
Wambe fait étalage de sa classe, elle gère parfaitement le tempo des visitées alors qu'en face, les Brainoises multiplient les pertes de balle. Elles ne sont pas aidées par un arbitrage qu'elles contestent tant et plus et elles sont menées 36 - 26. Elles reviennent bien à 40 - 39 mais c'est pour mieux laisser filer Namur à 51 - 41. Si Wambe est souveraine, Carpréaux joue à contre temps tout en parvenant à se faire prendre en grippe par un des deux arbitres. Les visitées restent calmes pendant que leurs invitées s'énervent. 53 - 46 à la fin du troisième quart-temps. Braine joue par à-coups, Namur conserve une régularité métronomique.
 
Les Namuroises entament les dix dernières minutes en plantant un 7 - 0. Leur domination sur ce duel est encore plus flagrante. Seul un des deux arbitres anime encore ce dernier quart-temps à sens unique. Score final 72 - 59. Thibaut Petit, le coach brainois résumera ce match au sommet en disant: "Namur mérite sa victoire, nous n'avons pas été à la hauteur comme un des deux arbitres".