Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Emma Meesseman, la future Ann Wauters


Rédigé le Lundi 21 Octobre 2013 à 19:36 | Lu 217 commentaire(s)


Emma Meesseman n'en finit pas d'étonner tous les amateurs français de basket féminin. Après trois journées de championnat, L'ex joueuse de Crack Blue Cats Ypres s'est déjà adjugé deux fois le titre de MVP.


Emma Meesseman avec les Mystics
Emma Meesseman avec les Mystics
Emma Meesseman n'en finit pas de collectionner les récompenses. Elue meilleure jeune joueuse européenne en 2011, elle a décroché le titre de meilleure espoir du championnat français la saison passée. En avril, elle est draftée au second tour par les Mystics de Washington. Avec ce club, elle s'est inclinée 80 à 72 dans le troisième et dernier match en demi-finale des play-offs de la Conférence Est.  Pour sa première saison en WNBA, l'intérieure belge qui vient d'avoir vingt ans a joué 34 matchs avec une moyenne de 14,6 minutes de temps de jeu. Elle a inscrit 4,4 points, capté 3,1 rebonds par rencontre et elle a réussi un total 24 block-shots.

A peine le temps de retirer ses baskets

Son retour dans le championnat français n’est pas passé inaperçu. Elle s'est déjà fait remarquer lors de l'Open, une manifestation qui regroupe sur un même site tous les matchs de la première journée. Elle est même considérée comme la locomotive de l'excellent début de saison de son club de Villeneuve d’Ascq qui est toujours invaincu après trois rencontres.
 
Ce week-end, Emma Meesseman et ses partenaires se sont imposées 88 - 66 face à Tarbes. L’intérieure belge a largement dominé la raquette. Meesseman a offert une véritable démonstration de son savoir-faire au public de Villeneuve d’Ascq. En 32 minutes jeu, elle n’a pas manqué un seul tir. Elle termine le match avec  21 points et des statistiques plus qu'enviables: 3 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions et 3 contres. C'est simple, la seule case qui renseigne un "0" est celle des ballons perdus. Elle termine ce match avec 32 dans la colonne « évaluation ».
 
Depuis le début de la saison, l’ancienne joueuse des Blue Cats tourne à une moyenne de 14,7 points (75% à 2pts), 7,3 rebonds, 3 passes décisives, 2,7 contres et 1,3 interceptions pour 25,3 d’évaluation. De quoi permettre à Villeneuve d’Ascq d’être en tête de la Ligue Féminine de basket. Sacrée MVP de l'Open, elle a encore décroché ce titre lors de cette troisième journée de championnat.