Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League: Fulvio Bastianini explique pourquoi Liège Basket a failli se faire surprendre par Willebroek


Rédigé le Samedi 18 Janvier 2014 à 10:05 | Lu 372 commentaire(s)


Les Liégeois s'en sont bien sortis. Kangoeroes Willebroek qui menait encore 63 - 77 à 5 minutes de la fin de la rencontre s'est effondré dans la dernière ligne droite et a laissé filer une troisième victoire qui lui tendait les bras.


Les joueurs de Liège Basket sont-ils montés sur le parquet en imaginant que la victoire était déjà acquise? Avec seulement deux succès après quinze rencontres, les promus de Willebroek ne faisaient pas figure de favoris. Face à des visités peu efficaces, les Kangoeroes sont bien entrés dans leur match ce qui a failli faire toute la différence.

Lionel Bosco MVP du match
Lionel Bosco MVP du match
"On est tombés face à une équipe de Willebroek qui a fait un bon match" explique Fulvio Bastianini. "Il ne faut pas oublier que les Kangoeoroes ont quand même battu Alost". Face à une défense absente, les promus ont inscrit 26 points dans le premier quart-temps (20-26) et se sont échappés à 22-31 à la 13e. "Deux matchs par semaine avec notre effectif, c'est beaucoup. Je n'ai pas douze joueurs expérimentés comme les équipes du top. Avec la fatigue, nous n'avions pas assez d'agressivité en défense. Willebroek en a profité". Sous l'impulsion de Anton Gaddefors, les Liégeois se sont  bien repris, un 13-2 bien tassé les a ramené dans le sillage direct de leurs adversaires au repos (38-39).

A la reprise, les hommes de Fulvio Bastianini ont continué sur leur lancée (44-39, 53-49, 60-55). Mais Willebroek a planté deux bombes dans la dernière minute pour repasser devant avant d'entamer le dernier quart (60-61).

En à peine trois minutes, les Kangoeroes ont alors réussi un 0-12 (60-63). Mieux encore, un lay-up plus bonus de Stefan Zivanovic et le marquoir indiquait 63-77. Les Liègeois sont alors sortis de leur torpeur défensive. Sous la pression, leurs invités ont perdu les pédales et trois minutes plus tard, Liège Basket revenait à 76-77.

"Dans les dernières minutes du dernier quart-temps, nous avons tout simplement défendu comme il fallait et c'est ce que nous avons aussi fait durant la prolongation" constate Fulvio Bastianini. Durant cette prolongation, au grand soulagement d'un Country Hall​, il n'y en aura plus que pour Liège Basket.

Évolution du score: 20-26, 38-39, 60-61, 86-86, 95-89

Reste aux Liégois à aller s'imposer sur le parquet des Wolves Verviers-Pepinster et à se qualifier pour la demi-finale de la coupe de Belgique, leur bilan du mois de janvier sera alors parfait. "C'est vrai que, pour l'instant, nous faisons le parcours parfait" se réjouit le coach liégeois. "Pour accrocher les play-offs, nous devons nous imposer dans les confrontations face à nos adversaires directs et grappiller l'un ou l'autre succès face aux équipes du top. Nous l'avons très bien fait depuis le début de saison. Après notre match à Pepinster, nous allons devoir jouer successivement cinq rencontres face aux équipes du top et nous pourrions très bien nous retrouver avec 0 sur 5 alors, restons prudents."