Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League: Joe Trapani a les faveurs de Giovanni Bozzi


Rédigé le Samedi 7 Décembre 2013 à 14:31 | Lu 223 commentaire(s)


Mallet et Trapani ont été les deux grands artisans de la victoire contre les Leuven Bears. Le 20 décembre, le coach Bozzi fera un bilan de son équipe.


Louvain a mené la vie dure à Charleroi et était encore en tête à la demi-heure (50-51). Tout s'est joué entre la 29ème et la 32ème minute, quand Mallet a pris la rencontre à son compte. A la 29ème, le marquoir affichait encore 45-51. Le meneur carolo a inscrit entre la 29ème et la 32ème, dix points consécutifs et a fait passé le score de 45-51 à 55-51. Un dunk de Trapani a ponctué cette série victorieuse, c'en était fini des illusions louvanistes (57-51)..

 


La réaction de Bozzi

«Je ferai une analyse très simple. En première mi-temps, nous tirons à 52% et nous dominons le rebond, pourtant, nous sommes menés à la pause. Les pertes de balle, c'est notre plus gros problème. Le positif, c'est que tout le monde a participé au rebond. En deuxième mi-temps, cela nous a permis de mettre du rythme et des paniers faciles dans la foulée. J'ai également pu compter sur un joueur comme Mallet qui a pris ses responsabilités dans l'intérêt de l'équipe». Il s'est également montré lyrique à l'égard de son meneur. «Mallet est un joueur qui valorise la carrière d'un coach. Je n'ai eu que deux joueurs de ce type sous mes ordres, Mallet et Michael Huger».

Le cas Joe Trapani

Joe Trapani, restera-t-il au Spirou après le 20 décembre?
Joe Trapani, restera-t-il au Spirou après le 20 décembre?

Arrivé pour suppléer à l'absence sur blessure de Massot, le joueur US a réellement séduit le coach carolo. «Joe est un joueur qui a du coeur et qui est toujours à 100%». Contre Louvain, il a été, avec Mallet, le moteur de l'équipe un réalisant un double-double (16 points, 11 rebonds). Le joueur n'est cependant sous contrat que jusqu'au 20 décembre, date à laquelle il devrait logiquement disputer son dernier match sous le maillot du Spirou (contre Mons-Hainaut). Au mois de janvier, tous les blessés (Clarck, Massot, Abukar) seront de retour et il y aura pléthore de joueurs pour le poste 4. Le coach Bozzi a réitéré ses constats, notamment sur l'attitude de certains de ses joueurs et qu'il y aura une réunion bilan après le match contre Mons. «Je suis un pro Trapani et je n'ai pas peur de le dire» a déclaré Bozzi. S'il veut le garder, fatalement, il y en a un autre qui devra sauter. Mais qui?



Dominique Nuydt