Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League: Mons a perdu la bataille d'Anvers (réactions et photos)


Rédigé le Jeudi 8 Mai 2014 à 10:44 | Lu 158 commentaire(s)


La défaite des Renards sera lourde de conséquences, puisque Charleroi devrait in extremis accrocher la deuxième place. Il s'en est pourtant fallu de très peu pour que les Montois ne reviennent vainqueurs de leur déplacement à la Lotto Arena.


Un quatrième quart-temps fatal pour les Montois
Un quatrième quart-temps fatal pour les Montois

Anvers 69

Mons 67


Evolution du score: 15-16, 33-35, 51-50, 69-67

ANVERS: Moors 10, TURNER 13, PEARSON 11, SPICA 3, STEWART 10, MWEMA 5, Simons 10, De Zeeuw 7.

MONS: MUYA 4, Stitt 18, Rademakers 0, LOVE 6, Byars 0, RANDLE 8, BATTLE 5, Gorgemans 9, VADEN 17.

Comme il fallait s'y attendre, la rencontre a été très physique et très défensive. Tout au long de la première mi-temps, les Renards ont légèrement dominé leurs adversaires et le combat s'est poursuivi après le repos. La rencontre s'est en fait jouée au début du quatrième quart quand les Giants se sont détachés à 58-50. Mons a couru derrière le score, s'est encore rapproché de son adversaire, mais n'est plus jamais parvenu à passer devant. Au début du dernier acte, Mons a eu un peu de malchance avec l'un ou l'autre tir qui a tournoyé sur l'anneau et deux pertes de balle qui ont permis à Anvers d'inscrire des paniers faciles. Le break était fait. Les Montois sont encore revenus à 64-63 par Love et 68-67 par Stitt, mais ils ont mal négocié leur dernière possession de ballon qui a permis à Anvers de s'imposer.


Mons devrait retrouver Anvers en quart de finale

Il faudrait un miracle pour les Montois ne terminent deuxièmes à l'issue de la phase classique. En effet, il faudrait à la fois une victoire de Mons à Pepinster et une défaite de Charleroi à domicile contre Liège. Un scénario peu probable, même s'il reste toujours la glorieuse incertitude du sport. Il serait toutefois étonnant que Charleroi ne lâche le morceau lors de l'ultime journée à domicile contre les Liégeois. En quart de finale, Mons devra vraisemblablement en découdre avec... les Giants. Si les Montois passent le cap, ils retrouveront le Spirou de Charleroi en demi-finale, les Carolos ayant néanmoins l'avantage du terrain.

Réaction des coachs

Yves Defraigne: "Nous savions que nous devions faire un 5/5 pour finir à la deuxième place. C'était jouable. Pour cela, nous devions monopoliser le ballon et limiter nos pertes de balle en dessous de 10. Contre Anvers, nous avons eu 11 pertes de balle. Anvers a eu l'opportunité quelques shoots supplémentaires et c'est ce qui a fait la différence. Nous n'avons pas bien défendu sur Roel Moors dans le quatrième quart en lui laissant trop d'espace. C'est dommage, mais nous nous battrons jusqu'au bout"

Paul Vervaeck: "C'était une rencontre importante pour nous. Nous n'avons commis que quatre pertes de balle et nous avons évolué de manière collective. Grâce aux pertes de balle que nous avons forcées chez nos adversaires, nous avons pu inscrire quelques paniers faciles".

Max De Zeeuw, après avoir dû faire l'impasse lors des deux dernières rencontres suite à une blessure au mollet, a rejoué quelques minutes (15) contre Mons. Ses deux montées au jeu ont à chaque fois donné un plus aux Giants. Paul Vervaeck est soulagé, son maître-atout devrait recouvrer la plénitude de ses moyens pour aborder les play-offs.Il n'y a pas de déchirure au mollet. Une bonne nouvelle pour les Giants.




Dominique Nuydt