Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League, Yoann Hertay sur les traces de Lionel Bosco


Rédigé le Samedi 19 Octobre 2013 à 18:16 | Lu 407 commentaire(s)


Liège Basket fait partie de ces clubs qui veulent croire qu'ils peuvent obtenir des résultats tout en tablant sur un effectif "noir - jaune - rouge". Yoann Hertay essaie d'en profiter au mieux.


En laissant Chris Fergusson sur le banc, Fulvio Bastianini a fait passer un message fort à ses cadres. Gaudoux, Iarochecitch et Bosco, il y avait donc trois joueurs belges dans le cinq de base de Liège Basket samedi soir. Le club de la cité ardente a décidé de proposer à ses supporters un effectif à forte coloration régionale et ça fonctionne plutôt pas mal depuis le début de saison. Avec Fulvio Bastianini, les dirigeants savaient à qui ils confiaient leur équipe.

Ethias League, Yoann Hertay sur les traces de Lionel Bosco

Bastianini n'a pas apprécié la prestation de son équipe face à Pepinster

Yoann Hertay est aussi un espoir de Liège Basket. Au même titre que les autres joueurs, il a apporté sa contribution à la victoire de son équipe face à Mons-Hainaut. "C'est vrai que Fulvio Bastianini a la réputation de faire confiance aux jeunes belges. On essaie de saisir les opportunités qu'il nous offre et je pense que, pour le moment, on ne le fait pas trop mal. Mons ne s'attendait peut-être pas à une tel match de notre part mais, d'un autre côté, on se devait de réagir après notre prestation face à Pepinster. On est peut-être qualifié mais le coach n'a pas apprécié qu'on soit battu à domicile par une équipe de notre niveau. Face à une formation du top, nous avons dû hausser notre niveau de jeu durant toute la rencontre, c'est ce que nous sommes parvenus à faire et nous avons gagné".

Yoann Hertay est monté près de neuf minutes sur le parquet du Country Hall. Il en a profité pour planter 4 points (2/3 à 2pts) tout en volant un ballon et en distillant un assist. "Le coach nous dit qu'il faut qu'on joue notre jeu tout en privilégiant le collectif. C'est ce que nous essayons de faire. C'est ma première saison comme deuxième meneur en Ethias League. A l'entrainement, il insiste surtout pour que je prenne bien les écrans et que je travaille pour les autres. Il veut que je crée et que je pénètre pour ressortir mon ballon".

Lionel Bosco, c'est un grand frère pour moi

Devant Yoann Hertay, il y a Lionel Bosco, celui qui incarne le mieux cette rage de vaincre érigée en marque de fabrique des Liégeois. "Lionel me donne énormément de conseils à tous points de vue. Ca se passe très bien avec lui. C'est presqu'un grand frère pour moi, il m'explique ce que je dois faire, comment je dois gérer telle ou telle situation. C'est vraiment une chance de pouvoir évoluer à ses côtés. Personnellement, J'espère passer autant de temps sur le terrain qu'actuellement, de continuer à progresser. J'espère pouvoir faire de bonnes prestations et aider mon équipe à gagner le maximum de matchs. On vise les play-offs. Après avoir gagné face à Anvers, battre Mons est une excellente chose pour nous. Maintenant que nous sommes qualifiés, aller le plus loin possible en coupe fait aussi partie de nos objectifs. Au prochain tour, ce sera face à Louvain, un match abordable.