Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League: le match que les Giants n'auraient pas dû perdre


Rédigé le Samedi 25 Janvier 2014 à 00:19 | Lu 130 commentaire(s)


Anvers a quasi mené pendant toute la rencontre avant de perdre le bénéfice de leurs efforts dans les dernières secondes. Réactions des coachs. Photos.


Ethias League: le match que les Giants n'auraient pas dû perdre
Les Renards ont très mal débuté la rencontre, laissant les Giants s'échapper à 3-10. Dans le deuxième quart, ils ont furtivement mené avant de laisser Anvers rejoindre les vestiaires sur le score de 36-41. Après le repos, Anvers a même mené 38-51. Mons n'a cependant jamais baissé les bras et a renversé la vapeur dans la dernière minute, profitant notamment des ratés de Turner à la ligne des lancers-francs pour s'imposer sur le fil. Un véritable thriller.

Mons-Hainaut: MUYA 3-3, LOVE 8-4, VADEN 2-0, BATTLE 10-12, RANDLE 3-6, Stitt 4-21, Rademakers 0-0, Gorgemans 6-0.
Antwerp Giants: DE ZEEUW 10-4, SPICA 4-4, MWEMA 2-3, STEWART 11-5 TURNER 1-5, Moors 8-13, Driesen 0-0, Pearson 5-2, Simons 0-4
Quart-temps: 14-19, 22-22, 23-22, 23-18
Score final: 82-81

Paul Vervaeck, coach des Antwerp Giants: "Dur de perdre ainsi"

Ethias League: le match que les Giants n'auraient pas dû perdre
"Nous n'avons inscrit que 12 lancers-francs sur 21. Si on en avait inscrit deux de plus, nous aurions gagné. Nous avons eu la rencontre en mains pendant 39 minutes et 50 secondes, mais dans les dernières secondes, nous n'avons pas fait ce qu'on aurait dû faire. Si on avait mis les deux derniers lancers-francs, nous aurions mené de 4 points. Ensuite nous commettons une nouvelle erreur en faisant la faute sur Stitt trop tardivement. C'est dur de perdre ainsi car nous avions bien joué avec beaucoup d'intensité".

Yves Defraigne, coach de Mons-Hainaut: "Nous avons été trop arrogants"

Ethias League: le match que les Giants n'auraient pas dû perdre
"Je ne veux pas m'attarder à  des détails, à des shoots ratés... cela fait partie du basket. Par contre, nous savions que les Giants sont bien organisés sur le plan défensif. Nous avions préparé certaines choses pour contrer leur vitesse d'exécution, mais nous avons débuté la rencontre avec une certaine arrogance. Turner, cela fait quelques semaines qu'il n'est pas très bien et donc, il était impératif de contester ses shoots. Et que fait-on, on le laisse tranquillement tirer. Nous devions contester les premiers shoots de nos adversaires. Nous n'avons pas abordé le match comme une équipe qui veut finir dans le top 4. Nous n'avions pas de rythme, ni sur le plan offensif, ni sur le plan défensif. Nous avons couru derrière le score. Avec une telle arrogance et 20 matchs à jouer, nous n'y arriverons pas".



Dominique Nuydt