Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Ethias League: présentation de la 8ème journée


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2013 à 16:12 | Lu 105 commentaire(s)


Le week-end sera dominé par la rencontre BC Oostende - Okapi Aalstar, le « clasico » du nord du pays. Et si Willebroek créait la surprise face au Spirou Charleroi?


BC Oostende - Okapi Aalstar (vendredi 15/11/2013 à 20h30)

Raivio face à Djordjevic, un match dans le match - Photo Benoit Bouchez (c)
Raivio face à Djordjevic, un match dans le match - Photo Benoit Bouchez (c)

Ce sont les deux seules équipes à avoir gagné sur la scène européenne cette semaine. Ostende avait remporté la coupe de Belgique 2013 au détriment d'Alost. Les Alostois avaient pris leur revanche en remportant la supercoupe de Belgique au détriment d'Ostende. La rivalité est donc grande entre deux ténors de notre championnat. L'équipe de Brad Dean avait surpris tout le monde en donnant la leçon au Spirou lors de la première journée. Ils ont des arguments pour rééditer leur exploit chez le double champion de Belgique en titre. Ostende semble se focaliser sur l'Eurocup en ce début de saison, avec succès. Il serait néanmoins étonnant qu'ils bâclent leur copie face à Alost.


Liège Basket - Wolves Verviers-Pepinster (vendredi 15/11/2013 à 20h30)

Les Liégeois voudront se maintenir dans le top 6 en prenant leur revanche sur des Wolves qui s'étaient imposés au Country Hall en coupe de Belgique (72-76). La rivalité est toujours grande entre ces deux équipes, mais les Liégeois ne voudront certainement pas rater l'aubaine pour rester dans le bon wagon. Les Wolves miseront sur leur fougue pour contrecarrer leurs adversaires.


Mons-Hainaut - Antwerp Giants (samedi 16/11/2013 à 20h30)

Les Renards en danger face aux Giants
Les Renards en danger face aux Giants

Les Anversois ont été battus lors de leurs deux dernières sorties en déplacement (à Charleroi en championnat et à Den Bosch en Eurochallenge). Vont-ils enchaîner avec une troisième défaite consécutive face à de peu fringants Montois? Les Renards n'ont plus gagné depuis le 26 octobre à Willebroek et ont connu ensuite 5 défaites de rang (championnat et Eurocup confondus). S'ils veulent rester dans le bon wagon pour le top 4, ils ne peuvent se permettre une défaite contre un adversaire direct. Le coach Yves Defraigne pense que son équipe n'a pas actuellement le niveau d'une équipe du top 4. Aux joueurs de montrer qu'ils en ont les capacités.


Kangoeroes Basket Willebroek - Spirou Charleroi (samedi 16/11/2013 à 20h30)

Il y a quelques semaines encore, personne n'aurait parié le moindre centime d'euro sur une éventuelle victoire de Willebroek. Les promus n'ont pas encore signé la moindre victoire en Ethias League, pourraient-ils réaliser l'exploit contre des Carolos inconstants? Depuis l'arrivée de Peldic, Willebroek donne l'impression de monter en puissance (défaite après prolongation contre Liège). En outre, Zivanovic sera cette fois-ci qualifié. Sur papier, il n'y a pas photo entre les deux équipes mais... Jusqu'à présent, les Carolos ont réussi à masquer leur inconstance en championnat belge. S'il doit y avoir une grosse surprise en championnat cette semaine, c'est à Willebroek qu'elle pourrait se produire.


Basket Brussels - Leuven Bears (dimanche 17/11/2013 à 15h00)

Une cinquième victoire en déplacement pour Jurgen Van Meerbeeck et les Leuven Bears ?
Une cinquième victoire en déplacement pour Jurgen Van Meerbeeck et les Leuven Bears ?

Les Bruxellois avaient séduit d'entrée et avaient signé deux victoires. Ils sont rentrés dans le rang depuis et aimeraient bien confirmer leurs bonnes dispositions par une nouvelle victoire. Pour eux, ce match à Louvain sera la rencontre à ne pas perdre. S'ils veulent rester en course pour le top 6, ils ne peuvent pas se permettre une nouvelle défaite. Les Bears, c'est la bonne surprise de ce début de saison. Ils ont 4 victoires à leur actif, toutes les quatre en déplacement (Willebroek, Alost, Liège, Mons). Ils pourraient bien en ajouter une cinquième au Brussels et conserver leur inattendue place dans le top 4.



Dominique Nuydt