Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#EuroBasket2017 - Les #BelgianLions déjà éliminés joueront encore face à la Serbie... pour l'honneur #basketbelgium


Rédigé le Jeudi 7 Septembre 2017 à 09:12 | Lu 191 commentaire(s)


Quel avenir pour notre équipe nationale masculine?


Photo (c) FIBA
Photo (c) FIBA

Il fallait s'y attendre, les Belgian Lions ne sont pas parvenus à sortir de la phase de poule lors de cet Euro 2017. Les raisons en sont multiples, elles méritent que l'on s'y attardent pour préparer au mieux l'avenir.

Nous nous étonnons d'abord du relatif consensus qui règne autour de notre équipe nationale de basket. En football par exemple, le moindre faux pas d'un joueur ou du sélectionneur national est commenté et critiqué dans la presse. En basket, rien de tout cela, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes malgré les défaites.

Il est pourtant l'heure de tirer un bilan, critique et constructif.

 

Les raisons d'un échec

Elles sont multiples.

Les adversaires: la Belgique est tombée dans un groupe très relevé avec des équipes comme la Russie, La Lettonie, la Serbie et la Turquie qui joue "son" Euro à domicile. Sur papier, les 4 qualifiés étaient connus, cela s'est confirmé sur les parquets.

Les joueurs: les Belgian Lions n'ont pas dans leurs rangs des joueurs du calibre NBA ou habitués au rythme des rencontres d'Euroleague. Certes pour cet Euro, un joueur comme Lojeski aurait pu apporter un plus, mais ce n'est assurément pas une solution d'avenir. L'impact physique d'un Obasohan (blessé) a probablement manqué aussi, ainsi que la polyvalence d'un Vanwijn (même s'il doit encore tout prouver au top niveau).

Un manque de taille: les adversaires des Belges alignent tous des pivots qui culminent largement au-dessus des 2m10... et en Belgique, cela n'existe tout simplement pas! On peut aussi s'étonner de la non-sélection d'un Khalid Boukichou, seul joueur belge capable de jouer dos à l'anneau et qui présente en outre un physique intéressant. Un choix du coach, qui se respecte, car Eddy Casteels a voulu privilégier la rapidité, la cohésion et la hargne défensive.

 

Les dirigeants et joueurs répètent sans cesse que les Lions doivent franchir un niveau. Sans vouloir être pessimiste, cela semble difficile dans les circonstances actuelles. Plus que jamais, il faut mettre l'accent sur la détection. Dans les catégories les plus jeunes, il y a notamment des pivots qui sont prometteurs et qu'il faut couver pour les faire progresser.

Enfin, même si comparaison n'est pas raison, les équipes nationales féminines de jeunes jouent toutes en division A européenne, ce qui n'est pas le cas des garçons. Pour faire monter le niveau du basket masculin, c'est d'abord là qu'il faut concentrer les efforts.

Il faudrait aussi inciter nos meilleures promesses à franchir l'Atlantique pour qu'ils tentent leur chance en NCAA (comme Manu Lecomte ou Retin Obasohan par exemple).

Le basket belge devrait peut-être aussi s'inspirer du hockey belge qui en une décennie a réussi à s'installer dans le top mondial.

 

Les mérites de Casteels

Eddy Casteels a le mérite incontestable d'avoir remis le basket belge sur la carte européenne en réussissant à qualifier quatre fois notre équipe représentative pour un Euro. Faut-il rappeler ses débuts? Au départ, il a constitué une équipe avec quelques joueurs issus des divisions inférieures, tout simplement parce que l'équipe nationale ne faisait plus rêver personne.  Travailleur inlassable avec son compère Jacques Stas, l'équipe nationale est de nouveau attrayante et suscite l'envie. C'est probablement sa plus grande victoire. Ce n'est pas rien, mais pour franchir un nouveau pas, peut-être faudrait-il aussi réfléchir à insuffler un nouvel élan au staff sportif? La question mérite d'être posée.

L'équipe nationale de football a fait appel à un coach étranger pour tenter de décrocher une médaille lors du prochain championnat du monde de football en Russie (on verra ce que cela donnera...). Peut-être faudrait-il envisager une formule identique pour le basket? Et en Belgique, nous avons un coach étranger sous la main qui réalise des merveilles depuis de longues années. A méditer.

 

Un terrain de basket sur mesure, pour clubs ou personnes privées


Cliquez sur l'image pour en savoir plus




Market Factory: votre équipementier basket






 


Dominique Nuydt