Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Eurocup: "Wallonia Basket vient de réussir une belle performance"


Rédigé le Jeudi 7 Novembre 2013 à 16:39 | Lu 205 commentaire(s)


A la fin de la rencontre, Pierre Cornia, l'assistant de Thibaut Petit voulait surtout retenir que Wallonia Basket en s'imposant 76 - 67 face à Ruzomberok avait gagné en crédibilité.


"Si on nous avait dit avant cette rencontre que nous allions nous imposer face à cette équipe, nous aurions signé à deux mains. C'est vrai que l'écart en début de match était important. Le but reste quand même de donner du temps de jeu à nos filles en coupe d'Europe donc le coach doit faire tourner l'équipe. Même si certaines filles ne sont montées que quelques minutes, nous avons quand même joué à douze aujourd'hui. Par moments, nos rotations ont cassé le rythme". Pierre Cornia veut que chacun prenne bien conscience de la performance réalisée par Wallonia Basket.

Les visitées ont mené à deux reprises de près de 20 points (20-2, 58-47, 66-49). Elles ont ensuite eu quelques passes plus difficiles qui ont permis à Ruzomberok de limiter la casse. "Si nous voulions créer un écart important, nous ne pouvions pas nous permettre de casser le rythme comme nous l'avons fait avec nos changements. Dans le premier quart-temps, on joue vraiment à un top niveau. En 2e mi-temps, leur américaine Murphy nous a posé pas mal de problèmes dans le jeu intérieur. Maintenant, on ne doit pas faire la fine bouche, ce résultat est une belle performance. N'oublions pas que cette équipe est la favorite du groupe".
 
Deux facteurs ont empêché Wallonia Basket de s'imposer sur un score plus large: les pertes de balle et les changements de défense adverses. Pierre Cornia explique ces manquements de manière très simple, "Nous en sommes conscients. J'en ai discuté avec Thibaut, nous devons mettre quelque chose en place pour contrer une défense de zone. Nous n'avons eu que trois entrainements et un match de préparation. Face à nous, on a une équipe qui s'entraine trois fois par semaine et qui jouait aujourd'hui son 18e match. Cette formation tourne bien et nous nous cherchons encore. Je pense que, malgré ça, on a vu de très belles choses, nous avons proposé un basket de haut niveau et nous allons encore nous améliorer au fil des rencontres".

Si Wallonia Basket est capable de battre le favori de son groupe, accrocher une des deux places qualificatives pour le tour suivant est tout à fait envisageable. L'assistant-coach de l'équipe se montre toutefois prudent. "On peut y penser mais nous n'en sommes qu'au premier match et il en reste cinq. A l'avenir, toutes les rencontres seront difficiles, nos adversaires vont nous prendre plus au sérieux. Ruzomberok ne nous connaissait pas et se demandait surement ce que valait cette équipe disparate. Les Slovaques ont sans doute pris ce match à la légère. On a donné un avertissement à nos futurs adversaires. Nous enchainons maintenant avec trois déplacements, à nous de bien les négocier".

Thibaut - Cornia, une collaboration enrichissante
Thibaut - Cornia, une collaboration enrichissante
Quand elles rejoignent Wallonia Basket, Thibaut Petit insiste pour que chaque fille oublie son club d'origine pour se mettre entièrement au service de l'équipe. Au sein du staff sportif, le Brainois Thibaut Petit doit collaborer avec le Sprimontois Pierre Cornia pour un autre travail collectif. Une collaboration que celui qui doit troquer son costume de coach pour celui d'assistant vit tout à fait normalement. "Tout se passe très bien entre nous. Thibaut est le head-coach, moi je suis l'assistant, les choses sont bien claires. La communication entre lui et moi est excellente, on discute beaucoup et tout se passe très bien. On échange nos idées, Thibaut est très ouvert, il écoute. Moi, j'essaie d'apporter quelque chose, il prend, il ne prend pas. Il faut lui poser la question mais je pense qu'il sera d'accord avec moi: cette collaboration est très enrichissante".