Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#EuroleagueWomen #basketfeminin: une défaite au goût amer pour @CastorsBraine #basketbelgium


Rédigé le Mercredi 21 Octobre 2015 à 19:27 | Lu 311 commentaire(s)


Un arbitrage tendancieux a mis fin aux espoirs brainois: 26 fautes à 18 en défaveur de Braine, 31 lancers-francs pour les Turques et 14 à peine pour Braine. Même si cela n'explique pas tout...


Agü Spor - Castors Braine 60-56 après prolongation

Elin Eldebrink, solie entrée pour la meneuse suédoise
Elin Eldebrink, solie entrée pour la meneuse suédoise

Quarts-temps: 9-14, 17-10, 13-12, 10-13-11-7
AGÜ SPOR: 15/39 à 2 points, 2/6 à 3 points, 24/31 lfs, 43 rebonds, 6 assists, 6 interceptions, 18 fautes
CASTORS BRAINE: 19/44 à 2 points, 3/20 à 3 points, 9/14 lfs, 32 rebonds, 10 assists, 14 interceptions, 26 fautes

Face à une zone 2/3, les Castors s'en sont bien sorti lors du premier quart-temps, malgré un manque de réussite à distance (9-14). Dans le deuxième, Braine a même réussi à accentuer son avance pour mener 15-24 à 5'23" de la mi-temps. Les Brainoises n'ont plus trouvé l'ouverture jusqu'à la pause, muettes pendant plus de 5 minutes, elles ont encaissé un 11-0 (26-24, score à la mi-temps). Elles ont été dominées au rebond (20/15) et en défaut à distance avec un 0/8 à 3 points. Le troisième quart a recommencé sur ce même faux rythme, Braine se montrant incapable d'accélérer les échanges, laissant le soin à Agü Spor de dicter le tempo. Malgré cela, elles sont restées au contact de leur adversaire (39-36 à la demi-heure). Dans le quatrième quart-temps, Hanne Mestdagh a sauvé la mise en montant à la place de Iagupova qui s'était blessée. Elle s'est chargée de convertir, avec un sang-froid incroyable, ses deux lancers-francs pour offrir la prolongation à son équipe. Dans le temps supplémentaire, Braine a rapidement pris les devants pour mener 51-56 à 2'24" de la fin. Et puis... plus rien. Au lieu de gérer cet avantage de 5 points en jouant les 24 secondes, Castors Braine a précipité ses tirs et vu le manque de réussite à distance (3/20 à 3 points), Agü Spor en a profité pour infliger un 9-0 pour s'imposer 60-56. Cette défaite laissera un goût amer, car les Brainoises avaient toutes cartes en main pour remporter leur deuxième victoire en Euroleague. Et ce même si l'arbitrage a parfois été "bizarre" (26 fautes à 18 en défaveur de Braine, 31 lancers-francs pour les Turques et 14 à peine pour Braine) et que le public turc ne connaît manifestement pas la notion de fair-play.

Dans les points positifs, il faut retenir l'excellente prestation de la nouvelle meneuse suédoise Elin Eldebrink. D'autres joueuses n'ont pas prestées à un niveau qu'on est en droit d'attendre. La semaine prochaine, première rencontre à domicile face à Girona.
 


Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.

 




 


Dominique Nuydt