Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Le Brussels laminé au rebond par l'Okapi Aalstar


Rédigé le Vendredi 21 Mars 2014 à 22:18 | Lu 183 commentaire(s)


Il fallait s'y attendre, la maîtrise du rebond a été une des clefs de la rencontre. 39 à 27 en faveur des Alostois. Cela en dit long sur l'impuissance des Bruxellois.


Les Bruxellois devront montrer un autre viasge à Louvain mercredi prochain
Les Bruxellois devront montrer un autre viasge à Louvain mercredi prochain
Les Bruxellois sont dans le creux de la vague et ne parviennent pas à trouver une solution pour faire bonne figure. Dès le premier quart, le ton était donné (13-26). Dans le deuxième, le Brussels a montré plus d'envie ce qui a permis de rejoindre les vestiaires sur un honnête 38-46. Mais que pensez de cette deuxième mi-temps? On a vu des joueurs amorphes laissant à Alost le loisir d'alterner avec un certain bonheur jeu intérieur et extérieur (Dreesen a pu aligner la mire sans la moindre opposition). Les Alostois ont capté 14 rebonds offensifs.

Le bilan des trois derniers matchs des Bruxellois est tout simplement catastrophique:

- Brussels - Liège Basket 51-84
- Spirou Charleroi - Brussels 104-82
- Brussels - Okapi Aalstar 61-94

Si l'absence de Brandon Ubel sous les anneaux peut en partie expliquer ces résultats, elle n'explique cependant pas le manque d'envie, d'agressivité et de coeur comme ce fut le cas en deuxième mi-temps face à Alost. Il est plus que temps de réagir.

La feuille de stats est d'ailleurs éloquente. A l'index global, les Bruxellois recueillent 44 d'évaluation, les Alostois 120. Sur les 44, Lichodzijewki en prend 26 à son compte, Ross 11, Loubry 6, Celis 4... Cela en dit long sur la prestation du reste de l'équipe dont beaucoup ont une évaluation négative. Mercredi, les Bruxellois tenteront de redresser la barre à Louvain.

Un bon entraînement pour l'Okapi Aalstar

Cette victoire fera peut-être du bien à l'Okapi Aalstar, à la recherche de confiance. Brad Dean peut enfin compter sur un effectif complet et c'est ce genre de prestation qui peut remettre l'équipe en course pour les play-offs. Les deux prochaines rencontres lui permettront d'ailleurs de jauger si son équipe est en progrès puisqu'en l'espace d'une semaine, Alost reçoit Ostende et se déplace dans la foulée à Charleroi.


Dominique Nuydt