Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Le CEP Fleurus retrouve les parquets. Gent Hawks - Gembo en tête d'affiche

Jean-Marie Barbier se veut optimiste malgré un effectif qui n'est pas à 100%


Rédigé le Vendredi 28 Novembre 2014 à 15:21 | Lu 294 commentaire(s)


En raison d'un calendrier "bizarre", Fleurus n'a plus joué depuis le 7 novembre. Belgrade va-t-il signer son premier succès après le limogeage de Maxence Gilet? Le match au sommet opposera les Hawks à Gembo au Tolhuis de Gand.


Le BAVI Vilvoorde, une équipe à ne pas sous-estimer, sur la route du CEP Fleurus.
Le BAVI Vilvoorde, une équipe à ne pas sous-estimer, sur la route du CEP Fleurus.

 
 
 
 
 

Vendredi 20.30 ANTWERP GIANTS CUVA HOUTHALEN
Samedi 20.00 BAVI VILVOORDE CEP FLEURUS
Samedi 20.00 GENT HAWKS GEMBO BBC
Samedi 20.30 S-NIKLASE CONDORS BENT WAREGEM
Dimanche 14.30 GISTEL OOSTENDE MELCO IEPER
Dimanche 14.30 BASICS MELSELE SOBA ANTWERPEN
Dimanche 16.00 ALSAVIN BELGRADE OXACO BBC

 


Le CEP Fleurus n'a engrangé que 3 victoires en 10 rencontres, une trop faible moyenne pour un candidat au playoffs. La mini-trêve de 3 semaines aurait dû permettre de requinquer un effectif qui n'était pas à 100%. Ce ne sera malheureusement pas encore le cas pour le déplacement au BAVI Vilvoorde.

 

Christian Ilongo et Kevin Jonniaux ont toujours des problèmes au poignet. Par contre Sébastien Bellin va mieux après avoir reçu une infiltration dans le genou. Les nouvelles sont moins bonnes pour Thomas Bauwens (entorse sérieuse encourue à l'entraînement de jeudi) et Lars Maesfrancx (doigt). "Nous verrons bien comment cela va évoluer d'ici samedi, mais malgré les blessés et les bobos nous iront au BAVI pour la victoire, même si la méfiance sera de mise. Vilvoorde reste sur deux victoires et possède de sérieux atouts au rebond avec Bako notamment. L'équipe recèle quatre joueurs qui sont en forme pour le moment, il faudra les contrer, comme Perez par exemple" relate Jean-Marie Barbier, le coach du CEP Fleurus. Il n'a pas peur du manque de rythme dû à l'interruption de la compétition. "Nous avons très bien travaillé aux entraînements ces trois dernières semaines et nous avons disputé une rencontre amicale face à Loyers qui s'est bien passée. Vu notre déficit de victoires, nous devrons aller chercher des points à l'extérieur. Le BAVI est assurément une équipe à notre portée... mais cela reste du sport" conclut-il.

Après le déplacement au BAVI, le CEP se déplacera à Sint-Niklase Condors avant de recevoir les Antwerp Giants et de conclure l'année 2014 par un match de gala face à Gent Hawks. Un programme pas simple de prime abord, mais que le CEP doit négocier au mieux pour espérer atteindre son objectif du printemps 2015, à savoir une qualification pour les playoffs!


Qui sera seul leader?

Les Hawks justement reçoivent ce week-end Gembo. C'est l'affiche du week-end en D2, une rencontre au sommet entre les coleaders de la série. Samedi soir, il n'y aura plus qu'un seul leader en D2!

 

Enfin, Belgrade, orphelin de Maxence Gilet (voir article) reçoit OXACO. Les Namurois seront-ils capables d'arracher leur première victoire de la saison? Rien n'est moins sûr, car les Anversois ont très bien négocié leur passage de la D3 à la D2 (ils sont sixièmes pour l'instant)... contrairement à Belgrade.



Dominique Nuydt