Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Le basket féminin, parent pauvre du CP Bruxelles - Brabant wallon? #basketfeminin #basketbrabant #basketbelgium #AWBB


Rédigé le Mardi 20 Février 2018 à 12:22 | Lu 1063 commentaire(s)


Les entrainements chaotiques de la sélection 2005 féminine...



Tout avait bien commencé au mois d'octobre avec un coach titulaire et une bonne dizaine de filles présentes lors des premiers entrainements. Ensuite, la situation s'est progressivement dégradée. Coach titulaire absent (avant démission), assistants qui ont fait ce qu'ils ont pu dans une improvisation totale mais avec beaucoup de bonne volonté de leur part.

Il a fallu attendre le 6 février pour que le CP désigne le nouveau staff composé de Guy Despretz (responsable), Laurent François, Thomas Thijs et Olivier Cornu.

Il a fallu attendre le dimanche 18 février pour que le responsable et Laurent François soient présents à un entrainement de sélection. Encore une fois sans remettre en cause leur implication et leur bonne volonté. Ils ont tout simplement hérité d'une situation chaotique et n'avaient même pas reçu une liste des filles qui avaient participé aux entrainements précédents.

Bref, ce qui devait être une expérience enrichissante pour les jeunes filles, s'est progressivement transformé en une expérience malheureuse.

Le nouveau staff devra agir dans l'urgence, car il ne reste que très peu de temps avant la JRJ où la sélection du Brabant sera appelée à affronter leurs homologues namurois, liégeois, luxembourgeois et hennuyers.

Dimanche 25 février... pas d'entrainement. Pas une seule salle disponible semblerait-il pour deux petites heures dans tout Bruxelles et tout le Brabant wallon. Il reste donc les dimanches 4 mars et 11 mars avant la JRJ qui se déroulera à Jumet le dimanche 18 mars!

De plus, l'équipe est loin d'être formée, puisque en tout et pour tout, ce sont une dizaine de filles qui se sont présentées aux différents entrainements! Faut-il rappeler que Castors Braine, le Rebond Ottignies, United Woluwé ou encore Ganshoren Dames font partie de la zone géographique du CP Bruxelles-Brabant wallon? Ces clubs travaillent durement pour donner leurs lettres de noblesse au basket féminin, mais ils ne sont manifestement pas suivi par le CP qui semble snober les plus jeunes.

Dans d'autres provinces, les entraineurs provinciaux sont à l'oeuvre depuis le mois d'août. Certains ont organisé des stages pour travailler la cohésion de groupe ou encore des matches amicaux pour parfaire les automatismes. Rien de cela dans le Brabant!

Le nouveau staff mis en place devra parer à l'urgence pour tenter de sauver les meubles et pour que la sélection brabançonne ne soit pas ridiculisée lors de la JRJ. Triste.

 


Un terrain de basket sur mesure, pour clubs ou personnes privées


Cliquez sur l'image pour en savoir plus




Market Factory: votre équipementier basket






 


Dominique Nuydt