Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Le président de l'AWBB milite pour le maintien de Sprimont en division 1 dames


Rédigé le Vendredi 24 Janvier 2014 à 19:56 | Lu 582 commentaire(s)



Jean-Pierre Delchef (photo: basketfeminin.com)
Jean-Pierre Delchef (photo: basketfeminin.com)
Sur la page Facebook de l'AWBB, on peut trouver un communiqué de Jean-Pierre Delchef, le président de l'AWBB. Il revient sur l'annonce faite par le club du BC Sprimont d'arrêter sa division 1 dames au terme de cette saison (voir article). On peut y lire: "Le moment de l’émotion vite passé, les forces vives du monde sportif de la Communauté française, le politique et les instances de l’AWBB s’attelèrent à la recherche de solutions appelées à pérenniser la présence d’un club wallon au sein de l’élite". Plus loin dans son communiqué, le président de l'AWBB se positionne: la division 1 dames de Sprimont ne peut pas disparaître. "La morosité du quotidien appelle une réaction et non un abandon. Il convient de démontrer qu’à tout problème, il y a une solution et de sortir plus forts de l’adversité".

Au vu des circonstances, on ne peut que se réjouir. Le président de l'AWBB exprime ainsi fortement son souhait de trouver une solution pour permettre à Sprimont de continuer l'aventure en division 1 dames. "A tout problème, il y a une solution", quelle solution? On sait que le problème du club est avant tout d'ordre financier (voir article). Quel geste sera posé par l'AWBB, le politique? Le communiqué n'en dit rien. La volonté de maintenir Sprimont en division 1 dames semble très forte, voilà qui rendra le sourire à Julie Allemand et aux Sprimontois, même si aucune allusion n'est faite au maintien des activités du club en division 2 hommes. On sait pourtant que le conseil d'administration du BC Sprimont veut le maintien de sa section féminine ET de sa section masculine (voir article).

Affaire à suivre...

L'intégralité du communiqué du président de l'AWBB

« Du sourire aux larmes »
 
« Même si la vie a l’habitude de nous faire chavirer par des sentiments contraires,
mercredi dernier, ce furent des moments forts que certains d’entre nous rencontrèrent :
le matin, un communiqué annonçait d’un club de D 1 dames la fin prochaine de ses activités,
le soir une de joueuses par la Communauté française était récompensée… »
 
Le moment de l’émotion vite passé, les forces vives du monde sportif de la Communauté française, le politique et les instances de l’AWBB s’attelèrent à la recherche de solutions appelées à pérenniser la présence d’un club wallon au sein de l’élite.
 
Le défi est majeur : sportif, politique, humain.
 
L’aventure de ces talents liégeois ne peut s’arrêter sitôt. Leur horizon sportif doit se concevoir dans un cadre propice à la réussite de leurs études conjuguées à leur progression sur le terrain.
 
L’AWBB se doit d’être présente auprès de ses clubs dans les moments difficiles. Elle est responsable d’une présence optimale en division 1 nationale compte tenu de l’absence, actuelle, de candidats à la promotion. Enfin, elle est redevable envers un club qui a accepté de la représenter, avec succès, aux derniers jeux de la Francophonie.
 
La morosité du quotidien appelle une réaction et non un abandon. Il convient de démontrer qu’à tout problème, il y a une solution et de sortir plus forts de l’adversité.
 
Et ce afin que le sourire de Julie, affiché mercredi soir, ne soit pas baigné de larmes.
 
A vendredi !
 
Jean-Pierre Delchef.