Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Les U16 du BBC Brainois espèrent jouer la finale de la coupe du Hainaut - photos #basketbelgium


Rédigé le Mercredi 27 Janvier 2016 à 22:08 | Lu 304 commentaire(s)


Photos de la rencontre face à Saint-Ghislain - Lors de la manche aller, ils s'étaient imposés 72-62 face à l'Olympic Mont-sur Marchienne. Match retour, dimanche à 13h00



Deux équipes du BBC Brainois en championnat, une seule en coupe

Samedi dernier, le dernier galop d'entrainement a plutôt été convaincant dans le chef du BBC Brainois A qui n'a fait qu'une bouchée de Saint-Ghislain (59-40).

Le match à l'Olympic sera plus dur à négocier.

"Nous serons attendus, c'est clair. C'est une grosse équipe que nous affronterons" estime le coach des minimes, Florent Poliart. "Nous n'avons pas une culture de la championnite. Ce qui importe, c'est avant tout la formation des jeunes. Si nos ambitions sont limitées en championnat, il en va tout autrement en coupe. Les six meilleurs joueurs de chaque équipe représentent le BBC Brainois lors des rencontres de coupe. Au départ de la saison, c'était un pari car nous ne savions pas si la sauce allait prendre entre des joueurs qui évoluent au sein de deux effectifs différents. Gagner la coupe, c'était un de nos objectifs, même si nous ne l'avons pas clamé sur tous les toits".

"Notre objectif est d'aller chercher la victoire chez nos adversaires. Lors de la manche aller, c'est lors des cinq dernières minutes que nous avons fait la différence en étant portés par notre public. Toute la R2 était présente pour soutenir les jeunes. Les U16 sont encore très spontanés, raison pour laquelle j'avais prévu deux entrainements spécifiques pour envisager toutes les situations de match. Nous avons l'avantage, ce sera à nous de saisir notre chance"
 


Photos U16 BBC Brainois - Saint-Ghislain


Un nouveau maillot pour vos équipes en 2016?


 


Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.


 



 


Dominique Nuydt