Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Mons-Hainaut - Liège Basket, match pour la première place

Derby anversois entre les Giants et les Kangoeroes


Rédigé le Vendredi 21 Février 2014 à 14:52 | Lu 120 commentaire(s)


Ce soir, les Montois accueillent les Liégeois avec pour enjeu le leadership de la D1. En même temps se déroulera le derby anversois entre les Giants et les Kangoeroes.


Mons-Hainaut - Liège Basket, vendredi 20h30

Liège Basket, un collectif bien rodé
Liège Basket, un collectif bien rodé
Mons, décapité par l'absence de Justin Cage, a connu un début de championnat pour le moins difficile. Après Cage, c'est Giancaterino qui a rejoint l'infirmerie. Décapitée, l'équipe montoise s'est faite laminer sur la scène européenne avant de progressivement remonter la pente. En championnat, elle est  invaincue depuis le début de 2014. Il y a juste ce naufrage collectif à Ostende en coupe de Belgique qui fait tâche. Les rumeurs du départ de Yves Defraigne n'ont pas encore perturbé l'équipe... Pour les Renards, espérons que cela dure. Selon le manager Thierry Wilquin, Yves Defraigne n'a pas encore pris sa décision et il devrait l'annoncer le 28 février suite au derby contre le Spirou Charleroi (voir l'article de l'Avenir de ce jour)

Liège, c'est encore mieux. L'équipe liégeoise est invaincue en championnat et en coupe de Belgique depuis le début de l'année 2014. Les deux coachs ont cependant su maximiser leur effectif pour arriver à de tels résultats.

Les Montois s'appuient sur un effectif assez limité, six joueurs d'impact, auxquels s'ajoutent deux jeunes Gorgemans et Rademakers (incertain ce soir cependant). L'effectif liégeois est un peu plus large, mais sans réelle vedette, à part peut-être Lionel Bosco, le meneur le plus sous-estimé de la D1. C'est lui le métronome de cette équipe. Du haut de son 1m75, il est capable de prendre des rebonds à des joueurs qui ont une tête de plus que lui. Sans oublier sa vista (deuxième meilleur passeur de la ligue). Il y a aussi Ioannis Iarochevitch. Snobé il n'y a pas si longtemps par le Spirou Charleroi, il démontre semaine après semaine qu'il a le talent pour évoluer en D1 (sixième meilleur rebounder de la ligue et deuxième meilleur belge à l'évaluation derrière Maxime De Zeeuw). Fulvio Bastianini a également réussi à faire progresser des jeunes comme Hertay et Gaudoux, tout en insufflant une âme à cette équipe. Il ne faut pas oublier non plus l'apport d'un Mike Smith par exemple. Liège est en train de démontrer cette saison qu'il y a moyen de construire une équipe performante avec un budget limité.

Ce soir cependant, une des deux équipes ne sera plus invaincue en 2014... mais cela ne remettra nullement en cause le travail accompli jusqu'à présent.


Cliquer sur la photo pour voir le reportage réalisé par nos confrères de TéléMB pour préfacer cette rencontre



Antwerp Giants - Kangoeroes Willebroek, vendredi 20h30

Brillants sur la scène européenne, les Giants le sont un peu moins sur la scène belge. Ils espéraient bien mieux qu'une sixième place en championnat. Peut-être ont-ils laissé trop d'énergie en Eurochallenge? Ils veulent néanmoins profiter de la venue des Kangoeroes pour opérer un redressement en Ethias League. Une partie pas gagnée d'avance, car le promu, après une début de championnat difficile a progressivement trouvé ses marques en D1.

Les Giants auront peut-être aussi la tête ailleurs, du côté de Samara (Russie) plus précisément. Mardi, ils y joueront leur qualification pour les quarts de finale de l'Eurochallenge (voir l'interview de Maxime De Zeeuw à ce sujet).


Dominique Nuydt