Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Mons-Hainaut n'a pas été inquiété au Brussels Basket

Victoire 66-77 au Brussels - la réaction des coachs


Rédigé le Dimanche 16 Février 2014 à 18:56 | Lu 240 commentaire(s)



Le Brussels, vaincu par Mons-Hainaut est désormais seul à la dernière place depuis la victoire des Kangoeroes hier contre les Wolves. Une lanterne rouge qui ne préoccupe pas trop Serge Crèvecoeur, mais qui n'est pas agréable cependant. "Nous traversons une période difficile". Avec un effectif assez limité, les Bruxellois ne sont cependant pas ridicules. Loin de là d'ailleurs. Il manque juste ce petit quelque chose qui permet de transformer une bonne prestation (ce qui est le cas) en victoire. «Cette fois-ci, je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs. Avec la mentalité défensive que nous avons affiché contre Mons, nous aurions certainement gagné d'autres matchs. Nous devons poursuivre dans cette voie, même si la situation est délicate» a commenté Serge Crèvecoeur. «Il est clair que nous ne sommes pas encore entièrement prêts pour le haut niveau. Il nous a manqué ce brin d'expérience que nous n'avons pas encore. A certains moments, il faut pouvoir commettre une faute et certains de mes joueurs ne l'ont pas encore compris. Nous allons réfléchir à ce qui ne va pas pour construire une équipe plus compétitive la saison prochaine». Le Brussels a aussi quelques circonstances atténuantes à faire valoir, le départ inopiné de Gueye et les blessures de Colt Ryan et de Stefen Ross depuis de trop longues semaines. Colt Ryan sera de retour pour le match à Ostende la semaine prochaine. Le problème est plus délicat pour Ross (hernie discale), la date précise de retour n'est pas encore connue. Pour le moral des troupes, il serait pourtant utile de décrocher une victoire le plus rapidement possible. A Ostende, ce sera difficile et la semaine d'après, c'est un déplacement à Willebroek qui attend les Bruxellois.

Deux joueurs bruxellois dans le top 5 de l'Ethias League cette semaine: cliquez-ici


Un match tranquille
Du côté montois, les Renards poursuivent sur leur lancée. Invaincus en championnat en 2014, ils en sont à 11 victoires en douze sorties. Au Brussels, ils n'ont jamais été mis en danger. «Un match au Brussels est toujours délicat. Quand on ne joue pas juste, ce n'est jamais évident. Heureusement, mes joueurs, dès le premier quart-temps ont appliqué les consignes et ils ont cassé le rythme des Bruxellois. Ensuite, nous avons bien contrôlé la rencontre» a relaté Yves Defraigne. Vendredi prochain, les Montois accueillent Liège, ce sera le sommet inattendu de l'Ethias League. Rademakers (élongation) pourrait faire son retour.


Préparer la saison prochaine

Domien Loubry, un des Belges du Brussels qui a le niveau de la D1
Domien Loubry, un des Belges du Brussels qui a le niveau de la D1
Serge Crèvecoeur l'annoncé en conférence de presse, le Brussels va s'attaquer d'ores et déjà à la saison prochaine. "Nous allons réfléchir à ce qui ne va pas sur le plan sportif. Il est cependant certain que nous poursuivrons avec beaucoup de joueurs belges, c'est pour nous une vision stratégique à long terme. Il s'agit même d'une mission pour un club comme le nôtre". Un bilan devrait être fait les joueurs Belges pour voir ceux qui resteront et qui ont réellement le niveau de la D1. Certains d'entre eux ont encore quelques semaines devant eux pour le prouver. Par ailleurs, le Brussels scrute des joueurs belges en D1, D2 et D3...


Dominique Nuydt