Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Play-offs NBA: LeBron James trop fort pour les Nets, les Blazers sont encore en vie


Rédigé le Mardi 13 Mai 2014 à 12:16 | Lu 54 commentaire(s)


Les Blazers ne voulaient pas se faire éjecter des play-offs sur un 4-0, ils ont enfin pris la mesure des Spurs. Les Nets ont fini par plier face aux 49 points de LeBron James. La star du Heat égale son record en play-offs réalisé avec Cleveland en 2009.


Grâce aux 49 points de LeBron James, Miami Heat a battu Brooklyn Nets (102-96) et mène désormais 3-1 en demi-finale de la Conférence Est. Pour la prochaine rencontre, le Heat retrouvera son American Airlines Arena avec la possibilité de valider sa qualification.

"King James" a tout simplement été phénoménale: 49 points (14/19 LF, 13/18 à 2 pts, 3/6 à 3 pts), 6 rebonds, 2 assists, 3 interceptions. Les Nets ont vendu chèrement leur peau, ils ont tout fait pour accrocher la victoire dans ce match 4. Menés 49-56 à la pause et en panne d’adresse dans leurs tirs extérieurs, ils sont parvenus à rester dans la rencontre avant d’aborder le dernier quart-temps (76-79). Malgré un Lebron James inarrêtable, Paul Pierce (16 pts, 7 rbds) et Joe Johnson (18 pts) ont insisté et les Nets sont parvenus à passer devant. La fin de rencontre est partagée et c’est encore "King James" qui a fait la différence: 3 points, dunk et un ballon bien ressorti qui permet à Chris Bosh (12 pts, 5 rbds) de planter le 3 points qui enterre les dernières illusions de Brooklyn (94-97 à une minute du buzzer). Les Nets ont eu les ballons pour égaliser mais ils n’en ont pas profité.


En demi-finale de la conférence Ouest, Portland Trail Blazers a remporté son premier match face aux San Antonio Spurs (103-92). Après trois premiers matches à sens unique, Portland a relevé la tête et a même mené de 20 points. Emmenés par un Damian Lillard (25 pts, 4 rbds, 5 assists) en grande forme, les Blazers ont fait la différence en 2e mi-temps (50-48 à la pause). LaMarcus Aldridge (19 pts, 4 rbds), Nicolas Batum (14 pts, 14 rbds, 8 assists) et surtout Damian Lillard ont enfilé un 35-20 aux Spurs. Avec Will Barton (17 pts, 6 rbds), le banc de Portland a aussi été d’un apport non négligeable. Face à des Blazers qui ne voulaient pas se faire éliminer, les Spurs ont fait preuve d’un certain manque d’agressivité. Ils ont très vite semblé résignés à l’image d’un Tony Praker (14 pts, 1 assist) moins souverain que lors des trois rencontres précédentes ou d’un Manu Ginobili peu efficace.