Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Scooore League: Liège Basket, une équipe qui fait peur


Rédigé le Dimanche 12 Avril 2015 à 14:35 | Lu 270 commentaire(s)


Le deuxième tour du championnat est loin d'avoir livré tous ses secrets, que ce soit dans le premier groupe ou dans le deuxième. Les Liégeois commencent cependant à susciter des craintes.


Photo (c) Denis Esser
Photo (c) Denis Esser
Dans le premier groupe, derrière le BC Oostende, rien n'est encore définitivement écrit. Alors qu'il reste quatre rencontres à disputer, les équipes classées de la deuxième à la sixième position se tiennent de très près. Bien malin qui pourrait dire en ce moment quel sera le classement définitif.

Dans le deuxième groupe, Liège après sa démonstration face aux Wolves, semble bien parti pour finir en tête. L'arrivée de Chris Ferguson ne pourra que bonifier un peu plus une équipe déjà capable de faire mal aux meilleurs. Il suffit de se pencher sur la prestation des Liégeois face au BC Oostende en finale de la coupe de Belgique.

Si Liège Basket confirme sa montée en puissance, elle devrait en toute logique affronter l'équipe qui se classera deuxième en quart de finale des playoffs. Ce ne serait pas nécessairement un cadeau. Le Spirou Charleroi par exemple s'est incliné quatre fois face à Liège cette saison (deux fois en championnat et deux fois en coupe de Belgique). Les confrontations entre Liège et les autres équipes du top 6 ont été acharnées à l'exception peut-être de celles face à Limburg United. Et encore...

En ce qui concerne la deuxième place du second groupe, elle devrait se jouer entre les Wolves et le Brussels Basket. Il reste trois rencontres à disputer pour les Wolves, les trois à domicile. Quant aux Bruxellois, il leur en reste cinq à disputer dont trois à domicile. Il ne faut pas non plus enterrer les Kangoeroes qui restent sur quatre victoires de rang. L'équipe de Daniel Goethals est certes en retard sur les trois autres équipes, mais en cas d'un parcours parfait, la deuxième place n'est pas inaccessible.

Bref, à quelques matches de la fin du deuxième tour, l'indécision règne à tous les étages... à part pour le BC Oostende qui domine le championnat de la tête et des épaules.
 


Dominique Nuydt