Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Scooore League: Nick Celis est devenu un joueur d'impact avec Limburg United


Rédigé le Samedi 1 Novembre 2014 à 01:52 | Lu 355 commentaire(s)


Nick Celis a manifestement trouvé ses marques avec sa nouvelle équipe de Limburg United. Il n'a plus rien à voir avec le joueur qui évoluait au Brussels Basket la saison dernière.


«Nous ne jouons pas de manière stéréotypée avec Bryan Lynch. Il est partisan d'un basket ouvert, tout en mouvement qui privilégie les fast breaks. De plus, c'est un coach positif qui donne confiance aux joueurs. Son credo, c'est do something for somebody else. Avec le Brussels, nous avons aussi livré quelques bonnes rencontres, mais nous arrivions souvent trop court pour décrocher la victoire. A la longue, c'était décourageant. Ici, nous avons déjà 4 victoires. Cela nous met en bonne position, car il ne faut pas oublier que la première partie du championnat ne compte que 20 matches. Notre départ est réussi en D1, mais nous devrons confirmer dans la durée. Nous ne nous attendions pas à être si haut dans le classement. Le public répond également présent dans le Limbourg. Nous jouons devant une salle pleine et un deuxième espace pour les VIPs a déjà dû être ouvert» s'enthousiasme le joueur.


"Le basket prôné par Bryan Lynch ressemble aussi à celui de Stefan Sappenberghs avec Gembo"

La manière de jouer de Limburg United fait parfois penser à celle de la grande équipe de Bree, coachée par Chris Finch. «Je ne sais pas trop, car j'étais encore très jeune quand j'allais voir Bree. A l'époque, je ne m'attachais pas trop aux aspects tactiques. Je trouve par contre que le basket prôné par Bryan Lynch ressemble aussi à celui de Stefan Sappenberghs avec Gembo» relate Nick Celis. «En ce qui me concerne, au plus les ballons passent par moi, au mieux que je me sens sur le parquet. Nous pensions qu'il y avait un bon coup à jouer après le match européen de Charleroi. Nos premières actions ont été couronnées de succès et tout s'est enchaîné. Nous avons compté 25 points d'avance, et puis, nous avons été assaillis par le doute quand Charleroi est revenu. Il est vrai qu'il y a beaucoup de jeunes joueurs dans notre équipe. En première mi-temps, nous avons réussi à mettre la pression sur notre adversaire. Le tir à trois points que j'ai inscrit en fin de match nous a permis de renverser la tendance en fin de match» conclut le joueur.


Les stats de Nick Celis face à Charleroi

13 points, 8 rebonds, 5 fautes provoquées, 4 assists pour 20 d'évaluation en 35 minutes de jeu. Sa meilleure performance de la saison en cours.

Voir également

Scooore League: Limburg n'est pas Nymburk



Dominique Nuydt