Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Sprimont arrête sa D1 féminine et sa D2 masculine à la fin de la saison


Rédigé le Mardi 21 Janvier 2014 à 23:17 | Lu 914 fois | 0 commentaire(s)


Cette nouvelle va avoir l'effet d'une bombe dans le milieu du basket féminin. Sprimont, c'est une pépinière de talents qui faute de moyens financiers suffisant, arrête ses activités en D1 féminine. Quant à la D2 masculine, elle est actuellement l'équipe wallonne la mieux classée.


Cette info circulait depuis un certain temps dans les coulisses du basket. Elle s'est malheureusement vérifiée. Hasard du calendrier ou non, une rumeur similaire circulait à propos de Spirou Monceau. Le club carolo a démenti fermement ce matin vouloir arrêter sa D1 féminine (voir notre article). Sprimont, par contre, a confirmé son intention d'arrêter au plus haut niveau pour reprendre en R1 avec les dames et en R2 pour les hommes. Il y a moins d'un mois, le club sprimontois avait lancé un appel (vidéo), un appel qui manifestement n'a pas assez été entendu. Outre le fait que se pose l'inévitable question de la fin du championnat, le déséquilibre entre clubs wallons et flamands sera encore plus grand en D1 féminine et D2 masculine la saison prochaine. Quant aux joueuses, il ne fait nul doute que les plus talentueuses d'entre elles ne mettront que peu de temps - si ce n'est déjà fait pour certaines d'entre elles - à retrouver de l'embauche au sein de clubs de D1. Il reste juste un petit espoir, celui de voir un miraculeux repreneur se manifester... Vous pouvez également consulter le site "basket féminin" qui a recueilli les premières réactions."Gros coup de tonnerre: Point Chaud Sprimont arrête son équipe dames ".

Le communiqué de Point Chaud Sprimont

Sprimont, la fin d'une belle aventure
Sprimont, la fin d'une belle aventure

Fin de la belle aventure en D1 Dames et D2 Hommes


Exception dans le paysage du basket, le club Point chaud Sprimont arrêtera à la fin de la saison ses activités dames et hommes en D1 et D2.

Malheureusement, les coûts prohibitifs du basket à ce niveau (le simple droit de participer une année à la compétition coûte 28.000 euros de licence pour l’ensemble des équipes!), ainsi que la probable disparition prochaine du « plan basket » de la Région Wallonne, font que les années qui viennent seraient des années à risque pour le club.

Il est impossible d’en demander plus à ceux qui – sponsors, bénévoles – ont déjà tant œuvré pour arriver à faire de Sprimont cet exemple du basket wallon. En conséquence, avec le sens des responsabilités qui l’a guidée jusqu’ici, l’équipe de gestion en est arrivée à la conclusion qu’il devenait déraisonnable de poursuivre dans cette voie; il n’est pas question de se lancer dans une nouvelle saison avec de gros risques de ne pas pouvoir boucler le budget.

Les équipes reprendront donc leur activité 2014-2015 à un niveau inférieur (R1 pour les dames, et R2 pour les hommes), avec le même enthousiasme, les mêmes ambitions de victoire, et l’ambition de montée immédiate pour les hommes.

L’aventure a été magnifique et doit le rester.

Sur le même sujet



Dominique Nuydt

Nouveau commentaire :