Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Top Division Men 1: Pascal Chouli démissionne, Geoffrey Dieu démissionné, Tony Van Den Bosch dans le collimateur


Rédigé le Lundi 2 Novembre 2015 à 09:59 | Lu 1479 commentaire(s)


La neuvième défaite a fait mal au CEP Fleurus où tout le staff sportif va être chamboulé.


Le communiqué du CEP Fleurus

Top Division Men 1: Pascal Chouli démissionne, Geoffrey Dieu démissionné, Tony Van Den Bosch dans le collimateur
"Ce samedi,suite à une conversation entre le président Giovanni Mureddu et le coach de notre D2, Pascal Chouli, ce dernier a remis sa démission. Conscient de ses compétences sportives,il lui a été proposé de continuer son travail de formation à une autre place dans l'échiquier fleurusien.

Après 24 heures de réflexion, Pascal nous a fait savoir qu'il préférait prendre du recul. Il s'engage néanmoins à assurer ses fonctions auprès des cadets jusqu'à ce que son remplaçant soit désigné. La situation délicate de notre équipe fanion pousse la direction à reconstruire un nouveau projet sportif. La décision de se séparer de l'assistant Geoffrey Dieu a été prise, nous repartirons de zéro.

Tony Van Den Bosch, figure emblématique du basket belge ayant entraîné en son temps notre équipe nationale, est la priorité de notre président....Nous savons que ce ne sera pas chose facile de l'attirer mais nous avons besoin d'un homme d'expérience,le chantier qui l'attend est énorme,nous en sommes conscients
".

Et maintenant?

Pascal Chouli n'a pas été épargné depuis le début de la saison avec de multiples blessures au sein de son effectif qui avait pourtant belle allure sur papier. La 9ème défaite de rang aura fait débordé le vase.

La décision la plus étonnante est celle qui concerne Geoffrey Dieu, assistant de la D2, coach de la R1 et responsable du mini-basket au CEP Fleurus. Il a été démissionné des deux premières fonctions et a remis sa démission pour le mini-basket. Il se voyait mal continuer avec les plus petits, même si cela provoquera d'inévitables déchirements avec les enfants.

Il dit comprendre la décision du président qu'il remercie malgré tout de lui avoir permis de cotoyer des coaches comme Tom Poppe, Paul Vervaeck, Stéphane Baczaï ou encore Pascal Chouli. Il aura beaucoup appris auprès de ces différents entraîneurs. La mort dans l'âme, il cherchera à rebondir ailleurs.

Une R1 du Brabant wallon serait d'ores et déjà sur les rangs pour lui proposer de reprendre son équipe.
 

Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.

 




 


Dominique Nuydt