Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Top Division Women: une première pour Sparta Laarne #basketfeminin #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Vendredi 16 Septembre 2016 à 10:28 | Lu 1373 commentaire(s)


Résultats et statistiques - Namur, Waregem et Braine s'imposent - Castors Braine à la conquête d'un quatrième titre de rang? Namur et Waregem, premiers outsiders


Photo (c) Castors Braine
Photo (c) Castors Braine

Suivez le live score des rencontres

17-09-2016 17.00 Kangoeroes Basket Willebroek DS Waregem 55-75
17-09-2016 20.30 Liège Panthers Royal Castors Braine 41-75
17-09-2016 20.30 Namur Capitale Dynamite Deerlijk 72-51
17-09-2016 20.45 BBC Jeugd Gentson DBC Houthalen 62-49
18-09-2016 15.00 BBC Sint-Katelijne-Waver Royal Spirou Monceau 66-31
18-09-2016 16.15 KB Oostende Bredene KBBC Sparta Laarne 67-70


Les Brainoises seront à nouveau les favorites sur la scène nationale, mais Namur et Waregem pourraient venir contrecarrer les ambitions brainoises. L'effectif brainois n'est pas encore au complet, il manque la joueuse américaine Kahleah Copper encore active en WNBA avec Washington Mystics. L'effectif namurois a été profondément modifié, le coach Sébastien Dufour a cédé sa place à Vincent Bouffioux (Spirou Monceau) qui a emmené dans ses bagages l'expérimentée Krystel Ballau et Dita  Rozenberga. Sous l'anneau, Kyara Linskens, en provenance de Castors Braine, se voit offrir une nouvelle chance de prouver sa valeur au plus haut niveau. Waregem, désormais dirigé par Jan Callewaert, devrait également être en mesure de rivaliser avec les deux équipes précédentes. Son plus gros transfert, c'est assurément Marjorie Carpréaux, qui sera animée par un sentiment de revanche. Elle ne pourra malheureusement pas prendre part aux premières rencontres (petit doigt cassé). Son retour est attendu pour la fin septembre.

Derrière un trio de tête qui semble évident, Sint-Katelijne Waver et Kangoeroes Willebroek devraient encore tenter de faire vaciller les équipes favorites, peut-être aussi les jeunes de Liège Panthers. Spirou Monceau fait également place à la jeunesse et accueille Mike De Keyser au coaching. De prime abord, il sera difficile de rééditer le même parcours que la dernière saison. Il faudra assurer dès le départ pour ne pas être concerné par la lutte pour le maintien.

En bas de tableau, la lutte s'annonce très serrée avec les équipes néerlandophones, qui, comme de coutume, misent sur des joueuses belges. La première journée devrait déjà donner quelques indications quant au potentiel des 12 équipes.

Liens, Facebook et Twitter des équipes de D1 féminine

 


Les maillots coupe Dames de Clubs Addict


Cliquez sur l'image pour en savoir plus





 


Dominique Nuydt