Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Un dernier ballon d'oxygène pour Sprimont?


Rédigé le Jeudi 20 Février 2014 à 13:02 | Lu 660 commentaire(s)


Après l'appel du président de l'AWBB, Jean-Pierre Delchef, c'est le politique qui veut venir à la rescousse du seul club liégeois de D1 féminine. Le conseil d'administration de Sprimont doit se prononcer la semaine prochaine sur cette ultime bouée de sauvetage.


Le Ministre des Sports de la Communauté française a pris contact avec le manager de la section féminine lundi dernier pour confirmer qu'un subside de 20.000 € par saison serait garanti pour les saisons à venir.

La semaine prochaine, le conseil d'administration se réunira pour se prononcer sur cet élément neuf, qui, faut-il le souligner, ne concerne que la section féminine. "Nous allons en discuter pour voir si cela peut changer quelque chose à notre décision initiale. Je ne peux cependant pas préjuger de ce que les administrateurs vont décider. Une décision sera prise et communiquée à l'issue du conseil d'administration" explique le secrétaire du club sprimontois.

Cela ne change donc pas la donne pour l'équipe de D2 masculine, appelée à disparaître. Si la D1 féminine continue, et c'est très hypothétique, ce serait avec un budget revu nettement à la baisse, sans renfort étranger et probablement sans les meilleures joueuses actuelles qui ne manqueront pas de trouver de l'embauche ailleurs, Julie Allemand et Manon Grzesinski en tête. Cela aurait moins le mérite de permettre aux meilleures jeunes joueuses de la région de poursuivre leur sport au plus haut niveau.

Il reste également à voir ce qu'en penseront les autres clubs wallons de la D1 féminine...


Dominique Nuydt