Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Un renfort pour Mons-Hainaut? Thierry Wilquin cherche des solutions


Rédigé le Samedi 21 Décembre 2013 à 11:49 | Lu 136 fois | 0 commentaire(s)



Suite à la blessure longue durée de son capitaine Justin Cage, la saison de Mons-Hainaut s'annonçait difficile. Le forfait de Lorenzo  Giancaterino complique encore un peu plus la donne. Thierry Wilquin, le manager du club est bien conscient que les Renards vont éprouver pas mal de difficultés pour rééditer leur excellente campagne 2012 - 2013. Comme il l'avait affirmé suite au forfait de Cage, il confirme que Mons-Hainaut ne fera pas de folie pour se renforcer. "Nous continuons à chercher des solutions financières. Si nous n'en trouvons pas, il n'y aura pas de renfort". Qu'un club comme Mons-Hainaut ne puisse pas palier à la défection de deux joueurs peut paraître étonnant. L'explication donnée par Thierry Wilquin est pourtant très simple et malheureusement logique: "Certains de nos sponsors nous ont annoncé en septembre - octobre qu'ils diminueraient leur apport financier. A ce moment-là de la saison, les accords étaient pris avec nos joueurs, notre budget était bouclé. Je peux comprendre qu'ils sont dans une période difficile et qu'ils veulent d'abord payer leurs ouvriers et leurs employés avant d'injecter de l'argent dans les clubs sportifs mais je veux que le club honore ses engagements pris avec les joueurs".

Si un nouveau sponsor n'investit pas à Mons-Hainaut, les renards seront contraints de revoir leurs ambitions à la baisse. "Je pense que si nous terminons dans le top 4, nous aurons tiré le maximum de l'équipe" dit-il un peu désabusé. Que les supporters se rassurent, il en faut plus pour abattre le manager montois: "Des personnes comme Ronald Gobert (ndlr: l'ancien président) sont peut-être moins disponibles que par le passé mais elles continuent à être derrière le club. Nous travaillons à trouver de nouveaux sponsors".




Nouveau commentaire :