Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


Willebroek débauche Aleksandar Peldic à Oudenaarde


Rédigé le Mercredi 23 Octobre 2013 à 00:33 | Lu 168 commentaire(s)


Le nouveau-venu en D1 a viré Tom Poppe et l’a remplacé par le coach d’Oudenaarde dont la direction est furieuse. Eric Struelens rejoint également les banlieusards anversois en tant que manager sportif.


Oudenaarde, orphelin de son coach
Oudenaarde, orphelin de son coach
La direction du club Haantjes Oudenaarde (11ème en D2 actuellement) n’est vraiment pas contente du tour que vient de lui jouer les Kangoeroes. «Suite aux mauvais résultats (O/4) du nouveaux-venu Kangoeroes en Ethias League, la direction du club a décidé de limoger Tom Poppe. Elle n’a rien trouvé de mieux que de débaucher le coach de notre équipe fanion Aleksandar Peldic en lui offrant un contrat de deux ans en première division. C’était le rêve que poursuivait depuis longtemps Peldic, depuis son limogeage par les Giants d’Anvers. Son rêve se concrétise donc bien plus vite que prévu et ce avec entrée en fonction immédiate…» communique le site des Haantjes.
 
Oudenaarde est donc vraiment furieux et ce d’autant plus qu’il n’y a pas d’assistant pour prendre le relais de Peldic. C’est le capitaine Gillis Mestdag qui prendra en charge les entrainements jusqu’à ce qu’un remplaçant soit trouvé.
 
Quant à Peldic, il est connu dans la région anversoise pour déjà avoir coaché Soba, Oxaco, Wilrijk, Aartselaer, Kangoeroes et Gembo. Il a été furtivement le coach des Giants et a été limogé après deux journée seulement, suite à un match catastrophique des Anversois à Ostende en 2007.
 
Willebroek s’est également adjoint Eric Struelens en tant que manager sportif et a ajouté qu'elle cherche un moyen d'attirer un renfort.
 
Le limogeage de Tom Poppe chez les Kangoeroes était dans l’air. Il s’était notamment plaint dans «Het Nieuwsblad» suite à la déroute face aux Giants. «Mes Belges ont joué un bon premier quart-temps… C’est ensuite aux Américains de prendre le relais… Je ne ferai plus de déclarations à ce sujet. La direction m’a fait savoir qu’elle finira la saison avec Luke Loucks, Toarlyn Fitzpatrick en Maurice Pearson. J’ai donc compris le signal. Si je crains pour mon job ? Un peu, vu l’histoire du club. (…) Je peux donc comprendre que ma position est branlante… ». Il ne croyait pas si bien dire.
 
Quant à Tom Poppe, son avenir est désormais ailleurs.



Dominique Nuydt