Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#basketbelgium Top Division Men 2: Tom Poppe explique la recette du succès du Royal IV #basketbelgië


Rédigé le Vendredi 23 Octobre 2015 à 09:52 | Lu 596 commentaire(s)


Promu en Top Division Men 2, le vénérable club bruxellois vient de signer un 7 sur 7 pour le moins inattendu et compte bien poursuivre sur sa lancée.


#basketbelgium Top Division Men 2: Tom Poppe explique la recette du succès du Royal IV #basketbelgië

Le Royal IV, un des clubs les plus titrés de l'histoire du basket belge (7 titres: 1939, 1942, 1952, 1953, 1954, 1957, 1958) était tombé dans l'anonymat. Les dirigeants actuels font tout pour faire revivre le club et lui a redonné une place digne de son passé. La réussite est au rendez-vous. Après s'être extirpé des séries régionales, il a retrouvé le niveau national. Son début de saison est des plus encourageants, car toutes séries nationales confondues, il n'y a plus que deux clubs invaincus, Waregem en Top Division Men 1 et le Royal IV en Top Division Men 2A... et bonne nouvelle pour le basket bruxellois, United Basket Woluwe lui emboîte le pas à la deuxième place.

Le Royal IV se veut aussi un symbole de la diversité bruxelloise, un cocktail qui jusqu'à présent fait ses preuves sur les parquets. "Suis-je surpris par les résultats actuels? Oui et non... J'ai vu des joueurs issus de R1 qui sont enthousiastes et qui ont une très grande volonté de travailler et de progresser. L'idée était de les récompenser après leur montée pour voir s'ils avaient le niveau. A ce groupe se sont ajoutés trois joueurs qui apportent leur expérience (Laït, Vangu et Creppy). Ils voulaient surtout retrouver le plaisir de jouer. Ce qui est assez surprenant, c'est que nous avons la meilleure défense. Ils pratiquent un basket très agréable à voir, physique et athlétique. Tout le monde participe aux entraînements et affiche une excellente mentalité" explique le coach Tom Poppe. Le public bruxellois ne s'y trompe pas. Il y a environ 300 personnes lors de chaque match à domicile dont beaucoup de jeunes. Cette série victorieuse, Tom Poppe aimerait la poursuivre avant de jouer le derby à Woluwe le 6 novembre prochain.


Attirer les joueurs bruxellois avec l'image que nous donnons

"Au plus qu'on gagne, au plus proche qu'on est de notre prochaine défaite... car toutes les équipes se surpassent pour essayer de battre le premier au classement. A nous de ne pas tomber dans le piège. Peu importe l'adversaire, nous continuerons à appliquer nos systèmes de jeu. Dans le monde du sport, tout peut cependant changer très vite. J'insiste aussi sur l'identité bruxelloise du club que nous voulons garder et développer. Les joueurs bruxellois doivent avoir envie de venir chez nous, nous ne sommes pas en D1. Il faut attirer les joueurs par l'image que nous donnons" ajoute-t-il encore
 

Un 9 sur 9 avant d'aller à United Basket Woluwe!

"C'est devenu notre objectif, encore faudra-t-il parvenir à vaincre le RBC Verviers-Pepinster et Falco Gent, que nous recevons tous les deux à domicile. Cela nous permettrait d'aller disputer un derby à Woluwe en étant invaincu. Si nous y arrivons, ce sera très bien pour le club. Et si nous gagnons à Woluwe, ce sera un 10 sur 10... un exploit énorme, mais nous n'y sommes pas encore. Woluwe et Aarschot sont probablement les deux équipes les plus fortes de la série avec beaucoup de joueurs d'expérience. Avant la saison, personne n'aurait pu prédire que le Royal IV allait jouer les premiers rôles" conclut-il. Tom Poppe a signé pour trois saisons au Royal IV avec l'objectif de monter en Top Division Men 1 au terme de celles-ci. Et s'il prenait un peu d'avance?

Voir également: "Top Division Men 2A: la victoire du Royal IV au Bavi Vilvoorde - vidéo"
 
#basketbelgium Top Division Men 2: Tom Poppe explique la recette du succès du Royal IV #basketbelgië

Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.

 




 


Dominique Nuydt