Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#basketfeminin - Liège Panthers: une bonne pizza pour repartir de l'avant #basketbelgium #basketbelgië


Rédigé le Mardi 1 Décembre 2015 à 13:14 | Lu 587 commentaire(s)


En raison de multiples blessures, les Liégeoises connaissent un début de saison difficile avec à peine une victoire à leur compteur.


"Pour conjurer le sort et oublier les nombreuses blessures, les Panthers ont été invitées par le restaurant l'Arlecchino à Esneux. Les joueuses ont préparé et mangé leur propre pizza" raconte le coach Pierre Cornia. Il est vrai que depuis le début de la saison, l'équipe liégeoise n'a pas été épargnée par les contre-temps. "Le bilan des blessées est le suivant pour la D1 et R1" détaille le coach: "Natacha Doppée, entorse de la cheville, cheville (un mois, en phase de retour); Nina Crelot, entorse à la cheville depuis un mois, elle essaie courageusement de jouer sans entraînement; Lola Paulus (genou); Charlotte Borlée, entorse à la cheville (un mois en phase de retour); Bethy Munuga, blessée pour le match à Gentson; Sarah Makwaya (tendon et genou); Justine Tabryun, entorse au genou; Tossin Malo, opération au pied, sans oublier Caroline Bourlioux, entorse au match de Willebroek".


Aller de l'avant sans se lamenter

"Jusqu'au week-end du 20 octobre, tout se passait relativement bien. Nous connaissions nos faiblesses dès avant le début de la saison, mais nous parvenions à les masquer durant les matchs. On a relativement bien joué contre les grosses cylindrées. Et puis il y eu notre week-end bye et les blessées... On est resté trois semaines sans vraiment disputer de matchs officiels. Depuis la rencontre à Gentson le ressort est cassé. Vu le nombre de blessées au même poste, nous avons été en difficulté à Gentson et contre Houthalen. Les blessées ne doivent pas être une excuse car nos prestations collectives sont mauvaises. Nous devons continuer à travailler, récupérer nos blessées et repartir de l'avant. Se lamenter ne sert à rien! Il y a beaucoup de positif au club, toutes nos organisations rencontrent un beau succès et nos équipes de jeunes se portent à merveille"






Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.

 



 


Dominique Nuydt