Basket in Belgium, Toute l'actualité du basket en Belgique
Facebook
Twitter
Rss
YouTube
Mobile
Pinterest
Instagram


#basketfeminin: une finale Castors Braine - Namur au tournoi des 4 Wallons - photos


Rédigé le Vendredi 28 Août 2015 à 12:30 | Lu 451 commentaire(s)


Première confrontation entre les équipes wallonnes de D1 à Braine jeudi soir et premières impressions.


Liège Panthers aurait pu gagner

Namur Capitale - Liège Panthers 60-54
Quarts-temps: 17-18, 19-16, 6-10, 18-9.
Namur Capitale: Deneil 6, Baggio 4, Copette, Bechoux 9, Delaere 10, Palusna 12, Lemineur 6, Mayombo 13
Liège Panthers: Doppée 11, Dubuc 4, Crelot 4, Milanovic, Tabruyn 3, Bourlioux 12, Mununga 14, Ippersiel 6

Namur, très déforcé, a dû ramer pour s'imposer grâce à un bon dernier quart. Il est difficile de se faire une idée du potentiel namurois vu les absences de Maja Miljkovic, Kirby Buckholder, Olga Maznicheko et de Djenebou Sissoko. En finale samedi soir, dans une telle configuration, les Namuroises auront difficile à imposer leurs vues à Braine.
 



Booster la communication de votre club avec une application pour smartphone! Le futur, c'est déjà aujourd'hui.

#basketfeminin: une finale Castors Braine - Namur au tournoi des 4 Wallons - photos

 

La richesse du noyau brainois

Castors Braine - Spirou Monceau 74-40
Quarts-temps: 25-11, 14-5, 15-13, 20-11
Castors Braine: Mvudi, Van Meerbeeck, Allemand 8, Mestdagh 10, Trahan-Davis 11, Carpreaux 4, Anderson 12, Iagupova 8, Linskens 8, Logunova 8
Spirou Monceau: Frabel 2, Davreux, Wuytack, Rozenberga 11, Ballau 6, Wambe 8, Ouahabi 3, Bestagno 6, Stoeiedin 2, Barache 2

Malgré les absences de Matea Vrodljak, de Manon Grezsinski et de Sydney Spencer (elles reprendront toutes les trois dans le courant de la semaine prochaine) et de Liudmula Naumenko (blessée longue durée), les Brainoises ont rapidement pris la rencontre à leur compte, même si par moment, Monceau a fait de la résistance.

Du côté brainois, quelques enseignements néanmoins: Kyara Linskens, plus affûtée que la saison dernière, devrait/pourrait devenir une pivot dominante sur la scène belge dans le sillage... d'Ann Wauters que le journal l'Avenir annonce prochainement à Braine. Hanne Mestdagh a montré une belle adresse à distance et Julie Allemand a joué avec beaucoup d'assurance. La cuvée 2015-2016 s'annonce prometteuse. Il est à noter que si l'arrivée d'Ann Wauters se confirme et avec le retour d'ici quelques mois de Liudmula Naumenko, les places seront très chères dans le 12 brainois.

Quant à Spirou Monceau, l'équipe carolo semble suffisamment armée pour jouer les playoffs, reste à voir à quelle place.
 





Dominique Nuydt